Qui est Aaron Philip, la mannequin trans et handicapée que la mode s’arrache ?

Qui est Aaron Philip, la mannequin trans et handicapée que la mode s’arrache ?

Aaron Philip se bat pour faire de la mode une industrie plus inclusive. | © DR

Mode

À 17 ans, cette Américaine vient de signer chez Elite, l’une des plus grosses agences de mannequins au monde. Une première.

Aaron Philip n’est pas encore majeure, mais elle a déjà pris la pose pour H&M et Asos, a des milliers de followers et a signé chez Elite, une agence incontournable aux Etats-Unis, au début du mois de septembre. Et ce n’est pas juste la dernière mannequin en vue. Elle est aussi Noire, transexuelle et handicapée depuis ses 3 ans. Avec cette signature, elle compte bien continuer à faire bouger les choses. Son objectif ? Faire de la mode une industrie plus inclusive.

Lire aussi > Atteinte de vitiligo, Winnie Harlow devient un Ange de Victoria’s Secret

Itinéraire d’une battante

Originaire des Caraïbes, Aaron Philip est quadriplégique et doit se déplacer en fauteuil roulant électrique. Elle souffre d’une infirmité motrice cérébrale diagnostiquée dès l’enfance. Un handicap qui a incité sa famille a quitter l’île d’Antigua pour New York dans le but d’y trouver de meilleures infrastructures médicales. Mais même ici, tout n’est pas rose. Elle vivra même dans un foyer pour sans-abris durant deux ans à cause de difficultés financières. Une étape de plus qui fera d’elle une véritable battante.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by aaron philip (@aaron___philip) on

Un coup de gueule qui fait le buzz

C’est en 2017, que la vie de la transgenre – elle se décrit comme « gender fluid » – bascule. Ne se sentant pas représentée, cette militante fait part de son ras-le-bol sur Twitter. « Franchement quand je vais me faire repérer par une agence de mannequin ce sera FINI pour vous tous ! Par tous je veux dire le MONDE ! Ce sera l’heure de la vraie inclusion/diversité. Il va falloir vous y faire ».

Son coup de gueule ne passe pas inaperçu : son tweet est « liké » près de 100 000 fois et Duckie Thot, égérie des produits de beauté de Rihanna, lui répond.

Ce manque de représentation et de visibilité dans la mode m’a profondément affectée tout au long de ma vie

Son nom est sur toutes les lèvres. Le magazine Paper la voit comme « l’influenceuse de la prochaine génération » et Teen Vogue la considère comme l’un des trois « nouveaux visages de la mode ». « J’entre dans le monde de la mode avec l’intention de rendre cette industrie plus diversifiée, inclusive et accessible », confiait-t-elle dans une tribune pour Them en mai dernier.

Lire aussi > River Island embauche des enfants handicapés pour sa nouvelle campagne

« Je n’ai jamais vu un mannequin handicapé physiquement ou un mannequin trans noir annoncer, célébrer ou même travailler comme les autres mannequins. Ce manque de représentation et de visibilité dans la mode m’a profondément affectée tout au long de ma vie », ajoutait-elle. Avec son contrat avec Elite, Aaron Philip devient (encore plus) le visage du changement.

CIM Internet