Paris Match Belgique

Jane Birkin et le kitsch s’invitent au défilé parisien de Gucci

Jane Birkin à Berlin en octobre 2011. | © EPA/JOERG CARSTENSEN

Mode

Jane Birkin chante lors d’un défilé Gucci dans un célèbre théâtre parisien: la performance est au rendez-vous au premier jour de la Fashion week parisienne.

La marque italienne Gucci, fleuron du groupe de luxe Kering basé en France, a fait cette fois une infidélité à Milan, où la Fashion week vient de s’achever, pour présenter sa collection lors de la semaine parisienne. Les abords du célèbre théâtre le Palace ont été à cette occasion pris d’assaut par les fans de la griffe qui ont acclamé le chanteur pop sud-coréen Kai à la sortie du show.

Lire aussi > WTF Fashion : Les accessoires néo-ringards

Extravagance(s)

Fidèle à son son style kitsch des années 1970 qui a fait son succès auprès de la génération Y, le directeur artistique de Gucci, Alessandro Michele, a fait défiler des personnages dans des tenues farfelues. Le show démarre par des séquences d’un film avant-gardiste de style Andy Warhol, le bal des extravagances est suspendu pour quelque minutes pour que Jane Birkin chante, au milieu de la salle de spectacle, « Baby alone in Babylon ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Book Business Art Fashion (@bbafmagazine) on

Sacs à main Mickey Mouse, sous-vêtements portés à l’extérieur, abondance de plumes et paillettes, couleurs vives, ce style ludique et luxuriant est à l’opposé du chic sobre de Maria Grazia Chiuri.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gucci (@gucci) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gucci (@gucci) on

Avec Belga

CIM Internet