Cheveux longs et colorés, la tendance des prochains mois

Cheveux longs et colorés, la tendance des prochains mois

cheveux mode

Les coiffures vont du vert émeraude au violet en passant par toutes les couleurs de la palette. | © George Bohunicky/Unsplash

Mode

Les défilés ont fait la part belle aux coiffures colorées et aux volumes XXL.

À en croire les dernières tendances émanant des podiums et des fashionistas, les mèches colorées et les volumes XXL vont être les grandes tendances capillaires dans les prochains mois. Les défilés automne/hiver 2019 et ceux Haute Couture du printemps 2019 ont fait la part belle aux coiffures colorées allant du vert émeraude au violet, donnant ainsi le bariolé de la prochaine saison. Le défilé couture parisien de Jean-Paul Gaultier a offert une démonstration de perruques dans les tons kaléidoscopiques de lavande à bleu roi, alors que la dernière présentation de prêt-à-porter de Maison Margiela s’est concentrée sur des chevelures arc-en-ciel.

cheveux
L’actrice Rossy de Palma habillée par Jean-Paul Gaultier. ©AFP

Lire aussi > L’impressionnant défilé Louis Vuitton au Louvre

La présentation automne 2019 de Facetasm a permis de découvrir des mèches violettes, même pour ces messieurs, alors qu’Iris Van Herpen s’est amusée avec cette tendance en teignant l’extrémité des franges de ses mannequins d’un bleu clair. Hollywood a rapidement suivi la tendance, Lady Gaga en tête qui a débuté l’année avec une coupe bleue bébé pour se rendre aux Golden Globes, une teinte de cheveux dans les mêmes tons que sa robe mauve ainsi que Kylie Jenner en bleu. Et pour ne pas être à la traîne, la rappeuse Cardi B est elle aussi passée par la case teinture avec une coiffure bicolore, bleue et verte pour un look très personnel.

Lady gaga
Lady Gaga lors des Golden Globes. ©Capture d’écran Instagram

Les collections haute-couture ont également offert une belle palette de créativité capillaire dont l’une des tendances les plus affirmées était celle du volume XXL. Chez Chanel, les mannequins arboraient des coupes Pompadour verticales associées à un maquillage affirmé pour proposer un look beauté entre le romantisme du 18ème siècle et les icônes de mode des années 1980. Le volume capillaire ajoutait plusieurs centimètres aux châtelaines de Lagerfeld, ces coupes gonflées étaient par ailleurs accessoirisées de fleurs et autres plumes.

Mais Franck Sorbier est allé encore plus loin en faisant défiler des danseuses arborant des coupes défiant les lois de la gravité, plus irréelles les unes que les autres. Le volume était encore accru par des accessoires et l’ajout de paillettes dorées sur les tempes et le front des mannequins.

Avec Belga

Mots-clés:
Tendance couleur cheveux
CIM Internet