À Cannes, cette blogueuse porte la robe la plus culottée du tapis rouge

À Cannes, cette blogueuse porte la robe la plus culottée du tapis rouge

tapis rouge cannes

Image d'illustration. | © FRANCK CASTEL/MAXPPP

Mode

La blogueuse Fadela Mecheri s’est affichée sur le tapis rouge cannois vêtue… de celui de l’an dernier.

 

C’est une apparition pour le moins originale sous les projecteurs de la Croisette. Jeudi 16 mai, la blogueuse mode Fadela Mecheri s’est affichée sur le tapis rouge dans une robe qui n’a pas laissé l’assemblée indifférente. La couleur et la matière de sa tenue ont en effet rappelé à certains la célèbre carpette du Festival de Cannes. Et pour cause, puisque sa robe a bel et bien été fabriquée à partir des chutes du tapis rouge de l’an dernier.

Une création signée la jeune marque parisienne de tailleurs féminins 17h10 qui, en récoltant des morceaux du tapis de la 71e édition du festival de cinéma, a confectionné une robe événementielle et bigrement tendance. « Nous avons voulu militer lors du festival et donner à cette mode responsable sa place sur le tapis », ont déclaré les deux créatrices sur leur compte Instagram.

 

View this post on Instagram

 

✨ Pour la 72ème édition du Festival de Cannes, nous avons transformé le tapis rouge en robe glamour et éthique. ✨ On ne vous apprend rien, la mode est, après le pétrole, l’industrie la plus polluante au monde! En tant que jeune marque dans ce secteur nous voulons participer à changer les choses et prouver à tous que l’on peut être élégantes et engagées. Cannes est un événement vitrine de la mode, chaque tenue est décortiquée et mise sous les projecteurs. C’est pourquoi nous avons voulu militer lors du festival et donner à cette mode responsable sa place sur le tapis. À suivre … #17h10 #redcarpetdress #17h10redcarpetdress #festivaldecannes2019 #festivaldecannes #fashionrevolution #greencarpet #upcycling #greenfashion #moderesponsable

A post shared by 17H10, Tailleurs à composer 💫 (@17h10.paris) on

fadela mecheri
Capture d’écran © Instagram / Fadela Mecheri

Changer les choses

Fidèle à l’upcycling (qui consiste à transformer les vieux matériaux ou les déchets en produits de qualité), les stylistes Amélie Delacour et Caroline Rey sont parvenues à transformer le tapis rouge en robe glamour et éthique. « On ne vous apprend rien, la mode est, après le pétrole, l’industrie la plus polluante au monde », écrivent-elles. « En tant que jeune marque dans ce secteur nous voulons participer à changer les choses et prouver à tous que l’on peut être élégantes et engagées. »

Lire aussi > Slow fashion : 5 façons de s’habiller de manière plus éco-responsable avec style

Interrogées par le Huffington Post, elles racontent les différentes étapes de leur initiative osée et complexe de travailler, assouplir et découper le tissu épais foulé par des dizaines de stars. “C’est important de montrer qu’il existe des solutions alternatives plus soucieuses de l’environnement pour produire”, déclare l’une d’elle avec l’ambition d’éveiller les conscience en matière de mode durable et responsable. Si la robe portée par Fadela Mecheri n’est pas à vendre, ses deux conceptrices envisagent d’utiliser le reste du tissu pour confectionner d’autres accessoires. « Pourquoi ne pas en faire des pochettes. Les gens peuvent s’imaginer que le tapis a sans doute été foulé par des célébrités, c’est amusant.”

CIM Internet