Natan Collective : une des plus respectables maisons belges fait de la place pour la relève

Natan Collective : une des plus respectables maisons belges fait de la place pour la relève

Les créations d'Edouard Vermeulent sont plébiscitées par les people et le gotha pour leur élégance intemporelle | © Belga

Mode

Surprise rue de Namur : outre les créations estampillées Natan, la maison accueille les créations de jeunes stylistes un mois durant. L’occasion de les mettre à l’honneur, mais aussi d’insuffler un vent de fraîcheur. 

Dandy tiré à quatre épingles, Edouard Vermeulen a su s’attirer les faveurs de la reine Mathilde avec ses coupes impeccables et son allure intemporelle. Créateur de la robe de mariage de la reine, il a également habillé toute la famille royale lors de la prestation de serment de Philippe. Mais le créateur de Natan ne se confine pas au gotha. Avec le projet Natan Collective, il a voulu célébrer la relève de la mode belge, et mettre les créateurs à l’honneur.

Lire aussi : Façon Jacmin : une histoire de famille et de denim

Denim versatile

Parmi les quatre heureux élus, des créateurs atypiques dont l’ADN mode et l’allure vient gentiment bousculer les codes de la respectable maison Natan. Ainsi, on y retrouve notamment les jumelles qui se cachent derrière le label Façon Jacmin. Spécialisée dans le denim, la marque allie la complémentarité des deux soeurs,  Alexandra et Ségolène, à la versatilité du denim qu’elles imaginent tantôt habillé, tantôt sensuel, mais toujours résolument moderne.

 

Derrière Façon Jacmin, la vision moderne et décalée de deux soeurs jumelles – Sarah Van Praag

La maille sublimée

Autre créatrice plébiscitée : la Bruxelloise Valentine Witmeur. Avec son Valentine Witmeur Lab, cette ex-blogueuse mode propose des pulls en maille qui allient qualité irréprochable, matières sublimées et originalité. Confortables et chic à la fois, ses modèles se portent aussi bien en ville qu’en bord de mer et se prêtent à merveille au jeu du #outfitoftheday. À condition de pouvoir se les procurer : sur le site internet de Valentine, la plupart des modèles affichent sold out, succès oblige.

Lire aussi : Made & More, la marque belge qui veut changer la mode

Du rêve au juste prix

Au sein du Natan Collective, les modeuses pourront également admirer les vêtements structurés signés Gioia Seghers et les sacs made in Anvers de Florian Penard pour December. De quoi séduire une nouvelle clientèle ? Pour Edouard Vermeulen, l’important, c’est de s’adapter. Comme il le confiait au Soir, « La haute couture a eu ses belles années. Mais aujourd’hui, tout a changé : les gens veulent avoir du rêve, être élégants, mais tout doit être au juste prix. En Europe, il n’y a plus vraiment de clients haute couture, parce que ces femmes-là sont plus jeunes et s’habillent autrement« . Notamment, avec les créations des jeunes designers.

Mots-clés:
mode Belgique styliste Natan
CIM Internet