Mannequin senior, cicatrices… Pourquoi on applaudit les campagnes de Fenty et Rihanna

Mannequin senior, cicatrices… Pourquoi on applaudit les campagnes de Fenty et Rihanna

Une ode à une féminité plurielle, assumée et fière. | © Fenty

Mode

Body positive et sans filtre, la griffe de la chanteuse accumule les bons points. Décryptage.

La chanteuse la plus rentable de la planète, c’est elle. Mais aujourd’hui, Rihanna est aussi célèbre pour ses tubes que pour sa vision unique et progressiste de la mode. Et le prouve encore avec Fenty, la marque de luxe qu’elle vient de lancer sous l’égide de LVMH. Pour la jeune femme originaire de la Barbade, il ne s’agit pas seulement d’utiliser son nom et son image pour vendre. Star incontestée des réseaux sociaux, elle sait pertinemment que sa communauté est en quête de « vrai » et leur offre une variété de produits (une variété impressionnante de teintes pour le maquillage, de tailles pour les vêtements) encore trop rare sur le marché, qu’on parle de luxe ou de prêt-à-porter.

Elle secoue les normes et les diktats

Tout récemment, la toile a applaudit des deux mains quand elle a réalisé que les cicatrices d’une mannequin posant pour sa collection de bijoux n’étaient pas retouchées. « Ça me plaît de voir que les images promotionnelles employées par Fenty ne sont pas retravaillées et que la peau des mannequins ne répond pas à la ‘perfection’ imposée par les normes sociétales« , peut-on lire sur Twitter, comme le rapporte le Huffington Post.

Autre choix « body positive » ? Rihanna est tombée sous le charme d’une mannequin de 68 ans et en a fait son égérie. Longue chevelure poivre et sel qui contraste avec son « petit » 1m65, JoAni Johnson n’a rien du top model que l’on voit (trop) sur le papier glacé des magazines. Repérée dans la rue en 2016, cette Américaine incarne à merveille la philosophie de Rihanna : « Je veux que toute sorte de femmes portent mes vêtements. (…) Je ne viens pas de l’industrie de la mode et ma vision sera beaucoup moins traditionnelle »

 

View this post on Instagram

 

A post shared by FEИTY (@fenty) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by JoAni Johnson (@joanijohnson6000) on

Lire aussi > Et voici l’imposant manoir londonien de Rihanna (PHOTOS)

Lors de la Fashion Week de Paris, en septembre 2018, Rihanna avait déjà fait fort en faisant défiler des mannequins de toutes tailles et de toutes carnations pour le lancement de sa collection de lingerie avec Savage. Une ode à une féminité plurielle, assumée et fière.

CIM Internet