Paris Match Belgique

Le coup de gueule stylé de Natalie Portman sur le tapis rouge des Oscars

natalie portman

Le tenue de Natalie Portman a fait sensation aux Oscars. | © Robyn Beck / AFP

Mode

La super-héroïne de la soirée.

La tenue de Natalie Portman n’est pas passée inaperçue lors de la 92e cérémonie des Oscars. Sur le tapis rouge, l’actrice israélo-américaine arborait une robe noire et dorée ainsi qu’une cape, toutes les deux signées Dior. Un ensemble chic et sobre, mais avec un détail qui fait toute la différence. Sur le revers de la longue cape étaient inscrits les noms des réalisatrices oubliées des Oscars.

« J’ai voulu rendre hommage à ma manière aux femmes qui n’ont pas été reconnues pour leur incroyable travail cette année », a-t-elle soufflé à une journaliste du Los Angeles Times devant le Dolby Theater à Hollywood. En effet, bien que l’année dernière ait été marquée par un grand nombre de projets de qualité dirigés par des femmes, aucune n’était nommée aux Oscars.

Lire aussi > Coup de théâtre : Parasite écrit l’histoire aux Oscars

Bong-Joon ho est reparti avec la statuette du Meilleur réalisateur face à Quentin Tarantino pour Once Upon a Time… in Hollywood, Sam Mendes et son audacieux 1917, Martin Scorsese pour The Irishman ainsi que Todd Phillips et sa version du Joker. Soit que des hommes, pour la deuxième année consécutive.

natalie portman
Robyn Beck / AFP
Natalie Portman
Robyn Beck / AFP

Huit noms étaient ainsi présents sur la cape de l’actrice : Lulu Wang et son poignant The Farewell, Greta Gerwig nommée en 2018 pour Lady Bird mais snobée avec son adaptation des Filles du Docteur March, les Françaises Céline Sciamma et Mati Diop, pour respectivement Portrait d’une jeune fille en feu et Atlantique.  Les noms de Lorene Scafaria (Queens), Marielle Heller (Un ami extraordinaire), Melina Matsoukas (Queen and Slim) et Alma Har’el (Honeyboy) étaient également brodés.

Avec cette cape, Natalie Portman poursuit donc sa croisade subtile contre les inégalités entre les hommes et les femmes dans l’industrie cinématographique. En 2018, aux Golden Globes, l’actrice avait déjà dénoncé l’absence de femmes en annonçant tous les nommés masculins dans la catégorie meilleur réalisateur.

CIM Internet