Paris Match Belgique

Pour la première fois en 10 ans, Chanel fait défiler ce mannequin aux mensurations les plus portées par les femmes

Défilé Chanel 2020

La dernière mannequin à présenter une taille sortant des standards Chanel remonte à 2010. | © Aurore Marechal / Belga Images.

Mode

Nous dirigerons-nous enfin vers des défilés plus réalistes ? 

 

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Jill Kortleve. Avec sa taille 40, la mannequin possède l’une des tailles de vêtement les plus portées par les Françaises, selon l’Institut Français de la Mode. Les Belges se situent dans cette même moyenne européenne. Ce mardi 3 mars au Grand Palais, Chanel présentait sa dernière collection automne-hiver 2020-2021. Pour l’occasion, la Néerlandaise de 26 ans aux formes voluptueuses a défilé en complet velours et bottes de cuir.

Lire aussi > Isabelle Adjani, Anna Mouglalis et Angèle, stars du défilé Chanel

Le top est considérée comme une égérie des nouveaux modèles « rondes » qui se généralisent dans les catalogues de mode et les défilés. À raison, puisque la plupart des mannequins défilant actuellement sur les podiums portent encore du 34 ou du 36. Pourtant, ce qualificatif avait créé la polémique lorsque Zara l’avait présentée comme l’une de ses mannequins « plus size ».

Une première en 10 ans

La dernière mannequin à présenter une taille sortant des standards Chanel remonte à 2010, lors du défilé Croisière de Saint-Tropez. Au milieu des tops filiformes, Crystal Renn et sa taille 44 défilaient alors fièrement sur les quais du Vieux Port lors d’un show en plein air. Les apparitions de tailles adaptées aux réalités de la société restent donc encore anecdotiques chez Chanel.

Des vêtements trop peu adaptés aux femmes

Les mensurations utilisées dans la mode ne correspondent pas à celles que possèdent celles de la majorité de la société. Jusqu’ici rien de nouveau sous le soleil. Le souci, c’est que seulement 30% des vêtements vendus en magasins seraient donc correctement ajustés. Cela s’explique par le modèle en sablier (ou en X) sur lequel se base la plupart des modèles créés. Or, seuls 7% de la population mondiale correspondent à cette silhouette, rapporte Le Vif weekend.

Lire aussi > Au lendemain de la condamnation d’Harvey Weinstein, le décor du défilé Dior casse tous les codes

Rappelons que les tailles de vêtements varient selon les pays. « Un 38 fabriqué en Espagne ou en Italie est plus petit qu’un 38 produit aux Pays-Bas ou en Allemagne, parce qu’il y a adaptation à la morphologie de la population, » expliquait Alexandra De Raeve, responsable du département mode et textile de la Hogeschool Gent au Soir. Aujourd’hui, il n’existe d’ailleurs toujours pas de concordance des tailles en Europe

CIM Internet