Paris Match Belgique

Not your princess : Disney s’encanaille avec le label streetwear Local Heroes

Une collection carrément badass qui dépoussière les princesses | © Disney x Local Heroes

Mode

En 2017, fini la princesse Disney qui attend sagement dans sa tour d’ivoire un baiser de son prince charmant. Surfeuse ou batailleuse, la princesse 2.0 est plus punk que précieuse. Une transformation incarnée à merveille par la collection de streetwear développée par Disney en collaboration avec le label Local Heroes

Local Heroes, ce n’est pas tant un conte de fées qu’une success story résolument moderne. Lancé par deux amies en 2015 avec un budget de 150 dollars seulement, le label se fait remarquer sur les réseaux sociaux quand Justin Bieber s’affiche avec un t-shirt affirmant que « doing real stuff sucks ». L’engouement est immédiat, et ce qui n’était au départ qu’une simple ligne de t-shirts se transforme en véritable label streetwear, adoubé par Selena Gomez, Rihanna ou encore Cara Delevingne. Pas mal, pour une marque qui se positionne comme refusant de se prendre sérieusement.

Lire aussi : Mode, gloire et beauté sur les marches du Met Gala

 

Disney x Local Heroes

Princesse punkette

Par exemple, en lançant une collaboration lookée et impertinente avec Disney. Le fil rouge de la collection ? Not your princess, soit un pied de nez mode aux clichés éculés. La rose de La Belle et la Bête se fait ainsi plus rock que jamais sur un top en velours noir, tandis que Cendrillon, Blanche-Neige, Belle et Ariel annoncent la couleur sur un sweater estampillé « pretty good at bad decisions ». Rebelles, les princesses, ou bien est-ce tout simplement Disney qui s’encanaille ? Au vu de l’esthétique de la collection, qui mêle minishort, pantalon de jogging et jupe en daim ajourée, on serait plutôt tenté de choisir la deuxième option.

Lire également : La Belle et la Bête : un remake nostalgique des plus modernes

Disney x Vans

Forte et indépendante

Avec une gamme de prix qui va de 35 à 115 euros, la collection a d’emblée été prise d’assaut par les princesses modernes et certaines pièces sont déjà sold-out, à l’image du bomber « Squad Goals » où les 7 nains prennent la pose. Un pari réussi pour Disney, qui n’en est pas à sa première collaboration inattendue. En mars dernier, il avait en effet créé la surprise en s’associant au couturier Christopher Kane pour une collection haute-couture élégante et onirique. L’inspiration derrière la collection ? « Une princesse forte, brillante et indépendante« . Et parce que la princesse 2017 est décidément toujours là où on ne s’attend pas, Disney a également lancé une collaboration avec la marque de skateboard Vans, pour filer à toute vitesse vers son happy end.

CIM Internet