Paris Match Belgique

Théophile et Patachou : Au bonheur des bébés

Fille ou garçon ? Quand les futurs parents laissent planer le mystère, on opte pour la modernité du gris : mocassins à bout fleuri et couverturess en cachemire italien. | © Théophile et Patachou

Contenu de marque Mode

Préparer leur venue est un moment magique. La marque Théophile et Patachou est née il y a vingt six ans pour les accueillir dans un cocon de douceur et accompagner leurs jeunes parents. Elégance, délicatesse, service avisé, artisanat de qualité continuent à bercer sa success story. Tendrement, et au-delà de nos frontières…

 

Deux prénoms trop choux, une gamme de puériculture aussi large que raffinée, des collections teintées de poésie et d’esthétisme, un flagship store de deux étages avenue Louise à Bruxelles, un second dans le XVIe arrondissement à Paris, des points de vente prestigieux à travers le monde tel Harrods à Londres ainsi que les meilleurs multimarques de Belgique. Le destin a joliment souri à la marque qui, en 1994, rêvait, d’ajouter du bonheur au bonheur de devenir parents !

Qu’il s’agisse du trousseau de naissance ou de la décoration complète de la chambre du bébé, l’univers de Théophile et Patachou concrétise les envies de perfection qu’inspire l’arrivée d’un tout-petit au coeur d’une famille. Co-fondatrice, styliste, créatrice : Isabelle Thys revient sur la success story de son entreprise entièrement dédiée aux joies et émotions de la parentalité.

 

Isabelle Thys et Didier Melotte : un binôme d’entrepreneurs passionnés au service d’un événement dont on veut chérir chaque instant : l’arrivée d’un bébé. ©Théophile et Patachou

Isabelle Thys – « Il y aurait tant à raconter en plus de 25 ans ! Tout a tellement changé et les bébés d’alors sont devenus des mamans. Pour elles, nous avons toujours envie de créer et de nous réinventer afin de correspondre aux nouvelles tendances et nouveaux styles de vie des jeunes parents. Parler d’une « success story » me gêne un peu, cette expression semble suggérer que le succès arrive de lui-même. Le travail et la volonté sont les ingrédients de la réussite de Théophile et Patachou !

Je peux adhérer à l’idée d’une success story si cela signifie mettre en avant une passion et un savoir-faire qui ont abouti à un produit de qualité. Notre co-fondateur Didier Melotte et moi-même partageons cette passion avec une équipe fantastique. Je tiens à remercier nos patronnières, coupeuses, brodeuses et tous les collaborateurs que nous avons et avons eu. C’est ensemble que nous travaillons ici à Wavre : notre espace de 3000 m2 permet d’inclure aussi notre propre studio photo. »

Imaginiez-vous que cela allait durer aussi longtemps ?
« Pas du tout ! Nous sommes heureux d’être toujours là et de créer de nouvelles collections empreintes de notre style signature : classique, intemporel, sobre et pur, agrémenté ici et là d’une touche plus contemporaine. Il est essentiel d’évoluer, nous avons créé une boutique en ligne il y a 5 ans. »

Quels points communs relient vos collections de puériculture, layette, décoration, peluches et vêtements (0 à 18 mois) ?
« L’ensemble de nos produits bénéficie d’une fabrication artisanale en Belgique et en Europe, respectueuse des traditions, de l’écologie et de la sécurité. Nous privilégions l’utilisation de matières nobles, naturelles et locales : le lin belge, le cachemire italien. Pour assurer aux bébés le plus doux et le plus enveloppant des cocons, nous accordons une attention extrême à la recherche du confort, aux détails et finitions. Facilité d’entretien, disposition des pressions, petites broderies sur le linge, boutons délicats en nacre, distinction des cols agrémentés de dentelle, de galons, d’un ajouré, etc. Côté décoration, le désir d’harmonie nous a donné l’envie d’ajouter un papier peint. Son motif tapisse les murs d’une histoire poétique animée par le petit ours emblématique de Théophile et Patachou. »

 

Ce petit pull tricoté et son bonnet assorti en cachemire alternent point mousse et torsades. ©Théophile et Patachou

Votre succès est lié à votre sens du service ?
Oui, car il s’agit d’un service complet, depuis les premiers conseils et l’écoute bienveillante en boutique, le choix des « essentiels » jusqu’à la livraison et au placement assurés par nos propres équipes. Plus de la douceur et du choix que nous mettons en scène dans notre boutique bruxelloise : ses deux étages permettent de présenter les dix collections permanentes et toutes les ambiances de chambre. Sur le web-shop, l’achat d’un cadeau livrable en Belgique et à l’étranger peut s’accompagner et se personnaliser d’un petit mot.

Un message à l’intention de nos lecteurs ?
En ces temps bousculés, Théophile et Patachou incarne ce dont nous avons tous besoin : une invitation à profiter des moments de partage et d’échange en famille. Le contexte actuel incite plus que jamais à un retour aux valeurs fondamentales. Il me semble donc aussi important de mieux consommer aujourd’hui, en soutenant le savoir-faire des artisans belges qui œuvrent à des produits de qualité conçus pour traverser les années. S’il faut penser l’avenir autrement, insufflons de la beauté et du positif dans nos vies et celles de nos enfants ! Notre e-shop s’y prépare d’ores et déjà avec milles idées de cadeaux.

INFOS
avenue Louise 132a, 1050 Bruxelles – www.shop.theophile-patachou.com

 

« Nos photos parlent aussi : on sent que le bébé est apaisé par le doux contact de sa layette en pur cachemire », commente Isabelle Thys. ©Théophile et Patachou
Pratique, le berceau portatif redevient tendance avec l’ajout de matières moelleuses. Cet hiver, il se décline en coton ouatiné tendrissime ou en fausse fourrure, en attendant d’autres surprises pour l’été. ©Théophile et Patachou

 

Mots-clés:
bébé enfants mode belge
CIM Internet