Paris Match Belgique

Découverte: Tagwalk, le moteur de recherche de la mode ou un indispensable dans le domaine

mode, moteur de recherche

Un moteur de recherche qui révolutionne l'industrie de la mode | © Unsplash

Mode

Tagwalk, le (plus si nouveau) moteur de recherche pour la mode, gratuit, qui va vous permettre de trouver des modèles, des tendances, des accessoires et des défilés de mode, facilement.

Comment ça fonctionne ?

Il existe un site et une application. Dessus, 5 possibilités de recherche : un type, une saison, une ville, un designer ou des mot(s) clé(s). Ensuite, cela fonctionne comme un moteur de recherche. Tout y est, bien catégorisé, bien retrouvable.

Tagwalk a été créé en 2016, comme une solution à un problème, problème qu’une jeune adepte du monde de la mode affronte depuis ses premiers pas dans l’industrie. C’est Alexandra Van Houtte, une franco-anglaise, âgée à l’époque de 26 ans qui en est à la tête. Assistante styliste d’abord chez Elle France ensuite au Sunday Times Style et aussi chez Lanvin, elle ne voulait plus perdre de temps pour trouver le look du moment, des nouveaux designers ou des pièces à ne pas louper ! Et quand on y pense, c’est compréhensible. L’industrie de la mode, c’est quatre fois 450 nouvelles collections par an… Et ça, sans compter les pré-collections ou les croisières (des collections été, produites en hiver, spécialisées à l’époque, pour les vacanciers privilégiés. NDLR)

Pas si facile de s’y retrouver dans tout ça.

Voilà donc un bon moyen de rendre facilement et rapidement accessible le monde de la mode à tous ces adeptes. Ce moteur de recherche, comme elle le définit, se base (pour le moment) sur cinq villes : Florence, Londres, Milan, New York, Paris. Les lieux-dits de la mode. Franche, drôle et sincère, elle parvient à garder hors de son projet toutes influences publicitaires. Ici, les data établissent les tendances. L’idée, c’est d’informer, pas d’influencer. Malgré la méfiance de ses proches, elle décide tout de même, depuis son canapé de se lancer dans cette folle idée.

Lire aussi > Digger, l’application qui reconnait toutes les baskets en une simple photo 

Alexandra est née à Paris, mais a été éduquée en Angleterre. Du côté anglais, c’est l’aspect d’entrepreneur qui fait surface chez elle, et du côté français, c’est plutôt l’aspect conventionnel.  D’une famille d’entrepreneurs, la jeune femme âgée aujourd’hui de 31 ans n’a pas eu peur de se lancer. C’est à 16 ans, que le cours des choses va changer. Totalement par hasard, elle se retrouve dans l’Eurostar à côté de la directrice du Sunday Tim Style. Elles s’échangent quelques mots, le feeling passe bien. Finalement la directrice lui donnera sa carte et Alexandra décrochera son premier stage.

Aujourd’hui Tagwalk c’est vingt et un salariés et un des sites les plus consultés de la planète fashion.

Contrairement à son goût du style inégalable, sa créativité, sa franchise et son humour, sa relation avec la mode n’a pas toujours été aussi simple. Accepter ses rondeurs dans une industrie telle que celle de la mode n’a pas été facile pour elle. Elle a horreur des préjugés. Mais la jeune femme est une battante et a développé une relation beaucoup plus saine avec la mode. Ce, grâce notamment à la génération Rihanna, Kim Kardashian et Ashley Graham qui combattent ces stéréotypes bien trop enfouis dans le monde de la mode. Pour elle, c’est une fierté de faire partie de ce combat.

Lire aussi > Fenty X Savage : Rihanna présente enfin des mannequins hommes de toutes les corpulences et fait le buzz

Son Google de la mode est une réelle réussite aujourd’hui.  Plus tard, elle lance également une agence de consulting stratégique. Vanity Fair la classe dans les 50 personnes françaises les plus influentes dans le monde. N’hésitez plus, Tagwalk est la solution gratuite qui vous permet de rechercher des modèles, des tendances, des accessoires et des défilés de mode par mots-clés. Et de découvrir une créatrice des plus inspirantes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Fashion Search Engine (@tagwalk)

CIM Internet