Paris Match Belgique

Balenciaga réinvente les Crocs lors de la Fashion Week

Après le fameux cabas d'Ikea, Balenciaga s'attaque aux Crocs. | © Compte Facebook de Balenciaga.

Mode

Balenciaga est passé maître dans le détournement fashion d’objets laids, mais pratiques. La marque de haute-couture le prouve encore avec les Crocs à talons. 

Le combo claquettes-chaussettes vous laisse encore perplexe ? Vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Balenciaga vient de donner ses lettres de noblesse à une autre tendance : celle des Crocs à talons. C’est lors de la Fashion Week que cette chaussure en plastique, aussi laide que confortable, s’est réinventée en accessoire de haute couture. Le styliste géorgien Demna Gvasalia, directeur artistique de la marque, l’a présentée à l’occasion du défilé de sa collection printemps-été.

Crocs : « C’est une chaussure très innovante »

Outre des talons compensés de dix centimètres, les Crocs se voient agrémentées de pin’s et de couleurs vives, comme du rose flashy. « C’est une chaussure très innovante », expliquait Demna Gvasalia à Vogue. « C’est léger, moulé en une seule pièce avec de la mousse, et pour moi, ces techniques et le travail de ce matériel sont très Balenciaga ». Si elles ont déjà conquis les plages, les cuisines et les jardins par le passé, les Crocs seraient des chaussures tout ce qu’il y a de plus modernes. Au point d’avoir leur place sur les podiums.

Balenciaga ou l’art de détourner les objets moches et cheap

Détourner un objet du quotidien, pas forcément beau, mais on ne peut plus pratique, Balcienga l’a déjà fait. En avril dernier, la marque présentait un nouveau sac bleu qui ressemblait en tout point au fameux cabas d’Ikea. La seule vraie différence : le prix. Si le sac « Frakta » de la marque suédoise coûte 0,80 euro, le it bag coûte lui près de 1700 euros. La ressemblance avait d’ailleurs beaucoup fait rire du côté de la chaîne d’ameublement.

CIM Internet