Paris Match Belgique

Missguided dément rajouter des vergetures à ses mannequins

Retouché ou pas retouché ? Telle est la question. | © Missguided

Mode

Après avoir annoncé ne plus retoucher ses modèles et leur enlever leurs vergetures, voilà que la marque britannique en « rajouterait »… Des accusations que la marque a cependant démenti sur Instagram.

 

De plus en plus de marques se décident à de moins en moins photoshoper leurs modèles et choisissent ainsi de célébrer leurs corps et leurs imperfections plutôt que de les cacher et véhiculer des images de corps parfaits qui ne représentent en rien la réalité, puisque 90% des femmes ont des vergetures, que ce soit sur le ventre, les fesses, les seins… Après ASOS, cela a été au tour de Missguided d’arrêter de retoucher les photos des mannequins sur leur site. Une décision félicitée par de nombreux internautes.

Lire aussi > Quand une artiste célèbre les vergetures à coups de paillettes

Sauf que… comme l’ont souligné d’autres internautes, il semblerait que l’enseigne britannique va encore plus loin puisqu’elle irait jusqu’à « rajouter » des vergetures à ses mannequins sur le compte du « body positivism ». Sur Twitter, plusieurs internautes accusent en effet la marques de retoucher leurs photos pour faire en sorte que leurs mannequins semblent moins « parfaits » et véhiculer une meilleure image du célèbre e-shop : « Je suis désolée, mais je ne comprends pas pourquoi cette marque continue de nier le fait qu’elle rajoute des vergetures sur son mannequin, surtout que sur ces deux images, on peut clairement voir que les vergetures ne sont pas les mêmes ! Si vous voulez montrer la beauté naturelle, ne la photoshopez pas ».

Lire aussi > Velours, glitter et overdose de rose : Barbie s’invite dans les dressings

De son côté, Missguided a démenti : « Nous tenons à dire que toutes les accusations comme quoi nous aurions photoshopé des vergetures sont entièrement fausses. Notre but est d’inspirer un ‘body positivsm’, donc notre politique est de ne pas retoucher ce qui est généralement perçu comme des « défauts ». Retoucher des photos irait à l’encontre du message que l’on souhaite véhiculer, qui consiste à célébrer qui nous sommes et non pas viser une perfection surréaliste ». Il est vrai que cela serait totalement ridicule de procéder à de telles retouches, mais quand on regarde de plus près certaines photos, le doute subsiste cependant…

Mais jeudi 16 novembre, Missguided a à nouveau tenu à infirmer ces accusations sur leur compte Instagram en relayant les propos d’une de ses mannequins : « Notre mannequin et étudiante infirmière en première année @amandiixo: ‘Je tenais à m’exprimer et faire savoir à tout le monde que les vergetures montrées sur mes photos pour Missguided sont réelles. Je pense que c’est vraiment positif que Missguided ne les masque pas – c’est important de montrer aux jeunes femmes qu’il ne faut pas aspirer à la perfection, c’est tout à fait normal d’avoir des vergetures – il n’y a rien de mal à en avoir, tout le monde en a, et on ne devrait pas les cacher’ « .

Et dans sa story, Missguided a également publié un message destiné à tous ces « haters » qui l’ont accusée de faire de telles retouches : « Et à toutes ces personnes haineuses qui ont douté de nous, sachez que la seule chose que nous avons retouché était en fait le sous-vêtement du mannequin ».

CIM Internet