Paris Match Belgique

Balenciaga en mode « portraits de famille » vintage pour sa collection printemps-été 2018

Instagram @Balenciaga

Mode

Pour sa dernière campagne, Balenciaga semble être montée dans une machine à remonter le temps et a recréé les portraits de famille que l’on faisait dans les années 80-90 chez les photographes des centres commerciaux.

 

La maison de couture française a dévoilé sur son compte Instagram quelques clichés de sa dernière campagne pour sa collection printemps-été 2018. Dans ses photos inspirées des années 80-90, pas de mannequins, mais des familles, des couples, des enfants et des personnes seules aussi parfois. Des coupes (très) amples, des jeans taille haute, des t-shirts oversize, des polos à manches longues, des jeans bleachés avec des shorts par-dessus, des trompettes comme accessoire… Cette nouvelle collection Balenciaga semble être une ode au normcore.

Balenciaga Men Spring Summer 18 campaign. Photography by @RobbieAugspurger, styling by @LottaVolkova

A post shared by Balenciaga (@balenciaga) on

Balenciaga Men Spring Summer 18 campaign. Photography by @RobbieAugspurger, styling by @LottaVolkova

A post shared by Balenciaga (@balenciaga) on

Balenciaga Men Spring Summer 18 campaign. Photography by @RobbieAugspurger, styling by @LottaVolkova

A post shared by Balenciaga (@balenciaga) on

Mais ces photographies signées Robbie Augspurger et représentant des portraits en mode photobooth sur toile de fond vintage recueillent des avis mitigés depuis leurs publications. Il est reproché au directeur artistique Demna Gvasalia et à son équipe d’avoir fait une mise en scène maladroite voire même « ratée ».

Lire aussi > Balenciaga réinvente les Crocs lors de la Fashion Week

Bien que certains félicitent cet esthétique vintage qui les rend nostalgiques, d’autres reprochent à la marque de trop s’éloigner de ses racines et appelent tout simplement au licenciement de Gvasalia : « Ce designer doit être viré », « Grosse tentative pour essayer d’être cool. Qu’est-ce qui ne va pas Balenciaga ? » ou encore « un truc de friperie d’une valeur de 1$, porté à 500$. Aucune honte… ».

Balenciaga Men Spring Summer 18 campaign. Photography by @RobbieAugspurger, styling by @LottaVolkova

A post shared by Balenciaga (@balenciaga) on

Balenciaga Men Spring Summer 18 campaign. Photography by @RobbieAugspurger, styling by @LottaVolkova

A post shared by Balenciaga (@balenciaga) on

Balenciaga Men Spring Summer 18 campaign. Photography by @RobbieAugspurger, styling by @LottaVolkova

A post shared by Balenciaga (@balenciaga) on

CIM Internet