Horlogerie tendance : Les 3 coups de coeur de Françoise Lanoizelet au SIHH

Horlogerie tendance : Les 3 coups de coeur de Françoise Lanoizelet au SIHH

Cette mini-série hebdomadaire débute par Hall of Time, le premier espace 100 % horloger ouvert à Bruxelles. | © DR

Montres

Trente-cinq maisons exposantes, 1 400 journalistes venus du monde entier accrédités, 23 000 visiteurs au lieu des 20 000 attendus et un « reach » de 260 millions de personnes sur les réseaux sociaux pendant plusieurs journées d’un rythme effréné (14-17 janvier) : muée en espace de networking et de think thank de l’industrie de la mesure du temps, la 29e édition du Salon de la haute horlogerie a laissé peu de répit à ses visiteurs.

En résumé : des présentations en cascade, une trentaine de conférences, des keynotes animées par des speakers de renom, un « LAB » dédié aux innovations technologiques et digitales des maisons exposantes. Ce salon réservé aux professionnels, à la presse et aux influenceurs a tenu ses promesses de faire parler de lui comme jamais : un blogueur chinois aurait réuni 1,2 million de fans lors de son « live streaming »… Une audience record pour une édition dédiée à l’heure ultraconnectée.

« Des stands époustouflants »

En marge de cette folie médiatique, les principaux intéressés demeurent les revendeurs. Voilà pourquoi nous avons demandé aux dirigeants des maisons horlogères de notre pays de confier leurs avis et coups de cœur. Cette mini-série hebdomadaire débute par Hall of Time, le premier espace 100 % horloger ouvert à Bruxelles, il y a tout juste dix ans. Sa cofondatrice, Françoise Lanoizelet, est une fidèle du SIHH : « J’adore assister à ce salon très élégant et parfaitement organisé. Le programme de notre équipe y est planifié, pensé, ciblé en fonction de nos marques. Il s’agit d’une bonne édition avec de belles créations… et toujours des stands époustouflants. Chez IWC, on était accueilli par un avion Spitfire et chez Jaeger-Lecoultre, par une véritable forêt de sapins qui recréait l’environnement naturel de la manufacture de la vallée du Joux. »

Lire aussi > Horlogerie Hermès : L’excellence au galop

Coups de foudre garantis

Premières tendances fortes 2019 dévoilées au SIHH : les quantièmes perpétuels demeurent des pépites de collectionneurs et la couleur fait désormais partie intégrante de l’esthétique horlogère. Chez Baume & Mercier, Françoise Lanoizelet est tombée sous le charme de la Clifton Baumatic cadran bleu. « Ce bleu dégradé vers le noir est absolument magique. Il met en valeur la beauté du design Clifton et l’excellence du calibre automatique maison Baumatic, doté d’une réserve de marche de cinq jours. Pour moi, c’est LA Baume & Mercier du SIHH. Et elle est proposée à un prix génial de 2 400 euros : que demander de plus ? »

L’originalité de son nouveau cadran bleu dégradé rend la Clifton Baumatic Baume & Mercier encore plus désirable. Dessous, le calibre automatique « in-house » aux multiples qualités : autonomie 5 jours, ultraprécision, résistance aux champs magnétiques du quotidien, entretien à 7 ans. Acier, 40 mm

Cartier l’a séduite avec sa nouvelle Santos chronographe monopoussoir sur bracelet caoutchouc. « Une forme historique et iconique, une belle complication et une grande pureté visuelle. Les amateurs de la Santos réclamaient depuis longtemps le retour d’un bracelet caoutchouc. Un retour très stylé ! »

Passionné d’élégance et d’ergonomie comme l’était l’aviateur-inventeur Alberto Santos-Dumont, Cartier a doté son nouveau chronographe du même nom d’un seul bouton poussoir start/stop à 9 heures. Calibre automatique manufacture, modèle extralarge acier et ADLC, bracelets interchangeables (caoutchouc, alligator, acier).

Troisième coup de cœur : la Big Pilot Quantième Perpétuel IWC 46 mm. « Réinterprétée en céramique noire et cadran bleu, ce grand classique de la marque IWC redouble de modernité. La couleur sombre de son magnifique boîtier rend ce format imposant facile à porter. »

En référence à sa boutique de Los Angeles, IWC a baptisé « Rodeo Drive » la nouvelle édition moderniste de sa Grande Pilote d’Aviateur 46 mm. En céramique noire et cadran bleu, elle offre un quantième perpétuel (ou calendrier complet) et son remontage automatique génère une réserve de marche de 7 jours.

Quand découvrir le tout chez Hall of Time ? « Nous attendons la Cartier Santos XL chrono monopoussoir en avril, la Big Pilot QP IWC vraisemblablement cet été. Quant à la Clifton Baumatic cadran bleu, Baume & Mercier prolonge le suspense. » Suspense aussi pour les célébrations du dixième anniversaire de la maison bruxelloise : « On cogite, mais nous allons marquer le coup, c’est sûr. Nous avons un bilan à fêter : avoir secoué le marché dans un sens positif, avec un concept né en 2009 de nos propres expériences d’achat. Celui d’accueillir et de conseiller comme nous aurions aimé alors être écoutés et conseillés.»

Pour plus d’informations : 75 R, avenue Louise – 1050 Bruxelles. 02 539 34 50

CIM Internet