Paris Match Belgique

Briston : 7 ans de réflexion

Clubmaster Vintage chronographe : une lecture dégagée sur le temps. Mouvement à quartz japonais, boîte carrée cambrée 40 mm acétate, bracelet NATO, 300 euros. | © Briston

Montres

Ses montres preppy, et néanmoins françaises, donnent du chic à l’entrée de gamme depuis 2013.


Pour leur créateur Brice Jaunet, les montres Briston seraient le chaînon manquant entre un garde-temps et un accessoire lifestyle. Elles sont, en tous cas, à l’origine d’une catégorie qui n’existait pas dans la segmentation traditionnelle du marché horloger : le Premium sport chic accessible. Ce Français a lancé sa propre marque après avoir mené une brillante carrière au sein des grands groupes Richemont et LVMH. Il débute chez Cartier, passe chez Baume & Mercier et devient ensuite successivement directeur export, vice-président marketing international et directeur de la maison Zenith en France. Avec une telle expérience, l’envie de créer et de prendre un nouveau cap fin 2012 se concrétisera d’abord par la ClubMaster Classic. Une montre chrono dont le classicisme décalé se twiste d’une touche d’élégance décontractée. Conçu fin 2012 avec l’aide d’amis designers suisses issus du secteur de la haute horlogerie, le tout premier modèle arbore déjà les éléments forts de l’ADN de la marque.

Allure à part

Clubmaster Lady acier 24 mm : l’emblématique « carré cambré » se féminise d’un NATO double tour, 160 euros. @Briston

Le fondateur de Briston allait, en effet, lui donner un esprit, une forme, une matière signature. Ses études à Oxford, l’atmosphère british des parties de polo ou de cricket, ses nombreux voyages de par le monde ont guidé l’inspiration smart & casual de la marque baptisée d’un nom à consonance anglaise. La forme sera un « carré cambré » néo-vintage très reconnaissable et élégamment disruptif dans le segment de l’entrée de gamme. Le choix d’une matière innovante et artisanale achèvera d’en faire un objet de luxe accessible : l’acétate écaille de tortue, très appréciée en lunetterie de qualité. « C’est notre principal élément différenciateur », estime Brice Jaunet.

 

Brice Jaunet : ses années d’expérience auprès des grandes marques lui ont donné l’envie de créer un bel ouvrage horloger, authentique mais accessible.. ©Jeremy Jasper Herman

Résultat : un style singulier qui, depuis sept ans, se décline au pluriel avec le lancement d’autres collections. En 2020, la ClubMaster Classic engendre ainsi la ClubMaster Classic Pantone pour faire le plein de couleurs. Bleu glacier, vert émeraude, bleu canard, violet, vert d’eau, framboise et trois autres nuances originales ! La ligne se caractérise par la finition purement horlogère des cadrans : le soleillage. Une technique de décor dont les imperceptibles rayures partent d’un point central, à la manière des rayons du soleil. Cet effet s’obtient à l’aide d’une brosse à filaments métalliques. La collection bénéficie d’un autre argument « bristonien » : l’interchangeabilité de ses bracelets exclusifs de type NATO qui résistent à l’eau.

Heures en mouvements

Ce chronographe bleu glacier est l’une des neufs variantes chromatiques de la Clubmaster Classic Pantone. Boîtier 40 mm acétate écaille & acier ou PVD or rose/or jaune, 270 – 290 euros @Briston

Entre 150 et 310 euros, la précision du quartz japonais anime l’ensemble des Clubmaster Classic, Sport, Vintage, Chic et Lady. L’essence horlogère dont se prévaut Briston s’exprime dans les Clubmaster automatiques. Les Iconic à guichet date ou cadran ouvert (370 à 450 euros) rythmées par une masse oscillante décorée Côtes de Genève, les superbes Diver (480 à 530 euros) plongeant dans la sportivité urbaine et enfin, les GMT Traveler dont la lecture ultra graphique de l’heure d’ici et d’ailleurs s’orchestre d’un mouvement suisse Sellita (1 250 euros). Toutes les collections offrent aujourd’hui le choix entre l’acétate de cellulose et l’acier. Et une pléthore de bracelets NATO ou en cuir, métal, maille milanaise…

Immersive… dans les abysses ou au cœur de la sportivité urbaine : Clubmaster Diver Yachting acier 42 mm, remontage automatique, 530 euros.@Briston

INFO 010 84 54 72 – www.briston-watches.com

Mots-clés:
Montres horloge briston
CIM Internet