Paris Match Belgique

Hamilton : La montre militaire dans toute sa splendeur

Hamilton : La montre militaire dans toute sa splendeur

Khaki Field Mechanical : esprit camouflage, robustesse et bracelets NATO (textile ou cuir) glissés sous le boîtier. Une solution technique très simple trouvée en 1973 pour assurer la sécurité des montres militaires et éviter qu’elles ne se détachent. Acier 38 mm, remontage manuel. | © Hamilton

Montres

Le fournisseur des forces armées américaines dans les années 40 signe un gros retour.

 

Fondée en 1892 à Lancaster (Pennsylvanie, USA), la marque Hamilton n’est pas seulement très présente dans la filmographie d’Hollywood – plus de 500 films ! – , elle hérite aussi d’une longue tradition dans le domaine de l’aviation. Depuis son arrivée au sein du puissant Swatch Group, sa production devenue Swiss made bénéficie de la précision des dernières technologies suisses. Son ADN et la force de son design demeurent, en revanche, typiquement américains. Facile à vérifier : il suffit de fouler le tarmac des récents lancements des Hamilton Khaki.

La toute première de ces montres militaires – la Khaki Field Mechanical – fait son grand retour ! Elle atterrit en 2020 avec un boîtier inédit dont le diamètre demeure fidèle à l’original : 38 mm d’acier inox assez compacts pour un usage quotidien et assez grands pour accueillir des cadrans lisibles à tout moment. Verts, noirs ou blancs, ces cadrans participent à l’esprit ‘camouflage’ de la collection. Le boîtier ocre est au diapason, de même que les bracelets de style NATO en textile khaki ou cuir brut brun & olive. Côté mécanique, également du robuste et du solide : un calibre à remontage manuel, avec réserve de marche de 80 heures.

Lire aussi > Le style aviateur toujours dans l’air du temps avec Hamilton

A l’heure des Flying Jackets

Le cuir des légendaires blousons des aviateurs US habille le garde-temps Khaki Pilot Schott NYC. Acier 46 mm, automatique. Edition limitée. ©Hamilton

Pour être, le temps d’une édition limitée, encore plus synchrone avec son passé aéronautique, la marque Hamilton s’est associée à l’entreprise Schott NYC. Fondée en 1913 dans le Lower East Side de Manhattan, cette Maison familiale – toujours en activité – a fourni aux pilotes de l’US Army leurs célèbres blousons de cuir. Zippés et doublés de laine retournée, ces bomber jackets sont devenus les symboles du style militaire des années 1940.

Histoire de ne pas faire les choses à moitié, les bracelets des 1892 exemplaires des montres Khaki Pilot Schott NYC sont fabriqués dans le même cuir aniline que celui des blousons d’époque. Qui plus est, d’un brun terre correspondant exactement à la couleur militaire ‘30099’ du système de normes édictées par le gouvernement fédéral américain !

Rigides et résistants, ces bracelets s’assoupliront naturellement au fil du temps, comme une veste de cuir finit par épouser la silhouette de son propriétaire. L’impressionnante carlingue d’acier du modèle (46 mm) abrite un mouvement automatique, doté d’une fonction jour-date et de 80 heures d’autonomie. Avec ses aiguilles hélices et larges chiffres revêtus de Superluminova® vert clair, le  cadran khaki est tout aussi ‘pilot spirit’. Notre avis ? En exploitant leurs atouts respectifs, Hamilton et Schott NYC ont créé un véritable objet de collection.

Un air britannique

Remake d’un modèle produit au début des années 70  pour la Royal Air Force : la Khaki Pilot Pioneer Mechanical. Acier mat 33 mm, automatique. ©Hamilton

Autre nouveauté intéressante : la Khaki Pilot Pioneer Mechanical. Une réinterprétation de la W 10 produite, entre 1973 et 1976, pour la Royal Air Force. La marque américaine avait déjà, dès la fin des années 60, fourni des milliers de montres aux aviateurs de sa Très Gracieuse Majesté Elisabeth II. La W 10 est restée la plus populaire. A cause d’un mix de design seventies et de rigueur militaire ? Probablement. Caractéristiques de la version mise au goût du jour : boîtier 33 mm en acier inox mat, cadran mat, verre antireflet biface, bracelet NATO textile ou cuir vintage, calibre automatique à réserve de marche 80 heures. Minute de nostalgie : la structure unique du cadran noir rappelle un peu le boîtier des appareils photo antérieurs à l’ère du numérique.

INFO  hamiltonwatch.com

 

( A. grande photo 3 montres khaki FIELD )

Montres de terrain

Khaki Field Mechanical : esprit camouflage, robustesse et bracelets NATO (textile ou cuir) glissés sous le boîtier. Une solution technique très simple trouvée en 1973 pour assurer la sécurité des montres militaires et éviter qu’elles ne se détachent. Acier 38 mm, remontage manuel.

( B. grande photo ‘montre dans blouson de cuir’, Khaki pilot Schott NYC)

Doublement américain

Le cuir des légendaires blousons des aviateurs US habille le garde-temps Khaki Pilot Schott NYC. Acier 46 mm, automatique. Edition limitée.

 

( C. cadrage au choix : montre GRISE khaki pilot PIONEER)

Historique

Remake d’un modèle produit au début des années 70  pour la Royal Air Force : la Khaki Pilot Pioneer Mechanical. Acier mat 33 mm, automatique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CIM Internet