Paris Match Belgique

Montblanc : Double écriture

La Summit 2+ n’a pas besoin de la proximité d’un téléphone pour offrir ses services pratiques : passer des appels, répondre aux messages, payer, utiliser une fonction de traduction instantanée activée par la voix, etc. Et elle ne ferme jamais l’œil : les fonds sophistiqués du cadran demeurent constamment visibles. En acier finition bronze, silver, or rose ou DLC noir. A partir de 985 €. | © Montblanc

Montres

La marque au célèbre stylo-plume réécrit le temps en s’inspirant des montres de poche et en upgradant les connectées.

 

Pour les amoureux des garde-temps mécaniques inspirés du passé et les fans de la technologie futuriste des smartwatches, Montblanc répond plus que jamais présent. L’entreprise de Hambourg, qui a révolutionné la culture de l’écriture en 1906 (premier stylo à réservoir), consacre aujourd’hui autant de savoir-faire et d’ingéniosité à donner l’heure. Synonyme d’excellence en artisanat comme en design depuis ses origines, la maison allemande a acquis dans ce but deux manufactures horlogères suisses au Locle et à Villeret. Simple atelier de montres en 1858, la manufacture Minerva de Villeret connut son âge d’or au siècle suivant. Selon les historiens de la mesure du temps, ses chronographes et chronomètres, d’une précision remarquable, furent à l’origine d’une véritable « ère Minerva ». Montblanc en perpétue l’héritage avec plusieurs collections de haute horlogerie. Cette année, c’est la collection Star Legacy qui retient l’attention : ses modèles classiques incarnent le plus haut degré d’élégance offert par la marque.

Lire aussi > Horlogerie : Montblanc ou l’élégance vintage

43 mm d’élégance formelle

La gamme s’inspire des montres de poche Minerva, conçues au XIXe siècle et au début du XXe siècle. Les allusions sont sans équivoque : les créations actuelles sont pourvues de boîtiers ronds en forme de galet et arborent des couronnes de remontoir de type oignon. En 2020, Montblanc mise sur un nouveau format de 43 mm : « Plus qu’une nouvelle taille, c’est une nouvelle expression du degré d’élégance que peut revêtir une montre. »

 

Lointaines héritières des montres de poche Minerva, les deux nouvelles Star Legacy Automatic Date et Chronograph Day&Date allient traditions horlogères et esthétique facile à vivre. Acier 43 mm, cadran ivoire ou anthracite, bracelet cuir ou métallique. A partir de 2 700 € (version automatique). ©Montblanc

L’harmonie des contrastes distingue les deux nouveautés pour homme, une « trois aiguilles » avec date et un chronographe affichant jour et mois. L’acier y alterne finitions satinées et détails polis, tandis que les cadrans se déclinent en deux tons : ivoire ou anthracite. Côté face, leur motif guilloché évoque, presque en filigrane, l’étoile du fameux stylo Meisterstuck. Côté pile, le fond transparent permet d’admirer les mécanismes des mouvements automatiques, fournissant respectivement 38 heures et 48 heures de réserve de marche. Etanches à 50 mètres, habillées de bracelets en cuir sfumato (en provenance de la « pelletteria » de Florence) ou de triples maillons d’acier, la Star Legacy Automatic Date et la Star Legacy Chronograph Day&Date, disponibles à partir de juin, conjuguent à merveille horlogerie classique et esthétique raffinée décontractée.

Plus qu’intelligente

Montblanc table aussi sur l’élégance classique pour faire un pas de plus dans le domaine des montres connectées de luxe. La Summit 2+ est la première à s’équiper du système d’exploitation Wear OS by Google. Son propriétaire peut passer des appels, répondre aux messages et se connecter à des services en ligne, tandis que le micro intégré lui permet également d’interroger l’Assistant Google. Le tout, même à distance d’un smartphone.
Toujours connectée, dotée d’une autonomie prolongée, équipée d’un coach virtuel et de fonctions pour de multiples activités sportives, cette belle d’aujourd’hui s’autorise le luxe visuel de la collection de haute horlogerie Montblanc 1858. Elle peut affirmer à loisir son caractère unique : cadran numérique avec un millier de combinaisons, boîtier 100 % acier en quatre finitions, bracelets amovibles aux multiples options.

INFOS
www.montblanc.com

©Montblanc
CIM Internet