Paris Match Belgique

Baume & Mercier : L’heure de la rentrée

La nouvelle Clifton Baumatic jour-date et phases de lune, façonnée dans un bloc d’or rose. Cette nouvelle complication renforce le caractère horloger d’une mécanique fiable devenue un standard de l’horlogerie. 42 mm, réserve de marche de cinq jours, certification chronomètre COSC. | © Baume & Mercier

Montres

La maison suisse en fait un moment fort, minuté par les nouvelles Hampton et Clifton Baumatic.

 

Quand tout est bousculé, le besoin d’équilibre se ressent. Appréciée par les « amateurs réalistes » de l’élégance horlogère classique, Baume & Mercier se distingue justement par une constante recherche d’équilibre dans les proportions et le choix des matières. Le logo « phi » qui accompagne son nom depuis 1964 sert à le rappeler. Cette lettre de l’alphabet grec désigne le nombre d’or – règle géométrique de l’harmonie – en hommage à Phidias, qui fut l’architecte du Parthénon.

Bref, en marge d’une réflexion sur la fonction et la fiabilité technique, la pureté des lignes demeure le maître-mot chez Baume & Mercier. Pour preuve, le grand retour de la collection Hampton, l’icône Art déco (donc rectangulaire) créée en 1994. Après avoir été revisitée en 2011, cette montre dite « de forme » entame une renaissance ultrastylée. Le design a été épuré afin de lui permettre de se rapprocher de ses origines : une pièce musée des années 1940. A l’époque, le mouvement architectural des années 20, mondialement connu, influençait encore fortement l’esthétique horlogère.

C’est reparti comme en 40

Majesté d’une pièce majeure : grande date, dual time et indication jour/nuit. 48 x 31 mm, réserve de marche de 42 heures. ©Baume&Mercier

Les nouvelles Hampton lui font la part belle, avec des courbes évitant les angles droits et des jeux de lumière glissant sur les surfaces lisses. Reliefs, teintes, formes, matières, tout ramène à l’esprit Art déco. Les références féminines possèdent un mouvement quartz optimisé (durée de vie sept ans) et des bracelets interchangeables jouant la couleur : acier ou cuir brun clair et réglisse, auxquels s’ajoutent onze nuances supplémentaires pleines de fraîcheur.

Animés par des calibres automatiques, les garde-temps masculins affichent, côté pile, une masse oscillante décorée Côtes de Genève, et, côté face, de superbes cadrans argentés grainés dont les effets opalins se musclent de modernes aiguilles glaive en ruthénium noir. Heures et minutes, date et petite seconde ou grande date avec second fuseau horaire et indication jour/nuit : le choix entre ces trois versions risque d’être cornélien !

Du Baume au coeur

Les Hampton féminines bénéficient d’un vestiaire additionnel de onze bracelets interchangeables, en acier ou en cuir de veau aux teintes éclatantes. 35 x 22,2 mm, acier, quartz optimisé, bracelet cuir réglisse. ©Baume&Mercier

L’actuel besoin de sérénité peut aussi se soigner avec la Clifton Baumatic. Pilier de la marque depuis deux ans déjà, cette sobre montre masculine de style sportif classique, aux proportions contenues, abrite le premier mouvement automatique maison de Baume & Mercier : cinq jours complets d’autonomie, précision chronométrique de -4/+6 secondes par jour (même en fin de réserve de marche), entretien espacé jusqu’à sept ans, et résistance accrue aux champs magnétiques et petits chocs qui finissent par dérégler les montres.

Tout en gardant ses qualités internes assurées par un spiral en silicium amagnétique et un échappement haute performance, la Clifton Baumatic évolue. A présent, elle s’équipe d’une petite complication au visage unique : jour-date et phases de lune. Mise en valeur par le cadran gris dégradé laqué, cette nouvelle Baumatic forgée dans l’or rose 18 carats incarne l’élégance et le savoir-faire d’une marque estimant primordial de se recentrer sur les vraies valeurs de l’horlogerie.

Lire aussi > Baume & Mercier : Le boom baumatic

 

Les années Art déco revivent littéralement dans les Hampton masculines en acier. Leur fond saphir dévoile les belles finitions (perlée, sablée, colimaçonnée et Côtes de Genève) des calibres automatiques.
Du caractère à l’état pur : version trois aiguilles, 43 x 27,5 mm, réserve de marche de 38 heures. ©Baume&Mercier

www.baume-et-mercier.com

CIM Internet