Paris Match Belgique

Rebonjour, Rodania !

Le trio du sympathique retour de Rodania : au centre, l’industriel horloger suisse Christian Frommherz, entouré par le distributeur Patrick Gelder (à gauche) et le directeur commercial Jan Ausloos (à droite). | © Rodania

Montres

La marque grand public revient à ses fondamentaux pour tictaquer à nouveau dans le cœur des Belges.

 

«Ro-da-ni-aa » : qui ne se souvient pas du célèbre jingle qui faisait retentir les quatre premières notes de la « Cinquième Symphonie » de Ludwig van Beethoven ? Durant des années, il a accompagné le cyclisme belge et annoncé aussi la pluie et le beau temps de la météo sur RTL TVI. Lorsqu’il y a été rediffusé lors des fêtes de décembre, on aurait pu croire à une séquence de nostalgie… Eh bien non, c’était le signal du grand retour de Rodania !

En 2020, la marque a, en effet, été reprise par un trio d’entrepreneurs décidés à lui rendre l’esprit, les valeurs et la qualité à l’origine du capital de sympathie dont elle bénéficie auprès des Belges. « Un vrai challenge. Il fallait repartir de zéro, créer des modèles à la fois entièrement nouveaux et fidèles au style classique de Rodania », explique Patrick Gelder, fondateur et CEO de Gtime, société distributrice en Belgique des montres Victorinox, Meistersinger et Roamer. En s’associant à l’industriel horloger suisse Christian Frommherz et au directeur commercial Jan Ausloos, ce connaisseur du marché belge a voulu donner toutes ses chances au revival de Rodania.

 

Chic chromatique de deux modèles homme : montre Verbier 3 aiguilles, 42 mm, acier 316L, date, bracelet métallique, 179 euros et chrono Alpina, 43 mm, acier 316L, bracelet cuir impression croco, 199 euros. Les cadrans se déclinent dans d’autres couleurs.©Rodania

Belgo-Suisse

Populaire dans le bon sens du terme, la marque a construit sa notoriété sur la solidité, la qualité et un choix très large. Fondée en 1930 dans le canton suisse de Berne, elle s’est implantée dans nos contrées grâce à une histoire de cœur. En 1955, Manfred Aebi, l’un de ses jeunes managers suisses, trouva l’amour en Belgique, y fonda une famille et finit par y délocaliser le siège officiel de Rodania. Voilà qui pourrait expliquer le sentiment de proximité que le public belge ressent encore envers la marque.
Mais Manfred Aebi n’a pas seulement été un homme amoureux, il fut aussi un pionnier du sponsoring sportif : dès les années 1950, Rodania participait, avec sa voiture « jingle », à toutes les courses cyclistes du pays. « Nous allons reprendre cette tradition », promet Patrick Gelder, heureux de pouvoir offrir déjà une collection de treize familles de montres homme et femme conformes à l’héritage Rodania.

 

Féminines : la montre Lugano peut s’habiller d’un délicat cuir gris (33 mm, 149 euros), la montre Nyon combine chiffres ultralisibles et amusant « chemin de fer » (32 mm, 109 euros). Disponibles avec d’autres couleurs de cadran et des bracelets cuir, métalliques, milanais ou extensibles ©Rodania

Points forts stratégiques

C’est-à-dire ? Des montres accessibles (de 99 à 349 euros), variées (chronos, modèles citadins, sportifs, féminins) et dotées de finitions soignées. Sans être « Swiss made », chacune possède un mouvement quartz suisse (Ronda ou ISA), un verre saphir inrayable et un robuste boîtier en acier inoxydable 316L très résistant aux griffes. Les bracelets métalliques se composent de maillons pleins et ceux en cuir sont assurés de vieillir en beauté. « Des bracelets aussi qualitatifs sont assez rares dans cette gamme de prix », se félicite le nouveau team Rodania. Mention très bien également pour les nuances subtiles des cadrans : vert, bleu, anthracite, champagne, noir, etc.

Le développement technique et le design de la collection étant assurés côté suisse et côté belge, les trois dirigeants se déclarent confiants dans la qualité des nouvelles Rodania. Leur expansion internationale s’amorce déjà en Russie et cible la France et les Pays-Bas. Sûre de sa qualité, la marque offre, via son site, une extension de garantie. Soit au total une durée de cinq ans, à l’instar des plus grands noms de l’horlogerie.

INFOS
www.rodania1930.com

 

CIM Internet