Paris Match Belgique

Tag Heuer : Roue à roue avec Porsche

Porsche et TAG Heuer ont signé le plus important partenariat entre un constructeur et un horloger. Première étape : une Carrera en édition spéciale destinée aux amateurs des deux marques et de beaux objets à n’enfermer ni au garage, ni au coffre. | © Tag Heuer/Porsche

Montres

Leur passion commune pour les sports automobiles scelle une véritable alliance et fait démarrer un premier garde-temps.

 

La Chaux-de-Fonds (Suisse) et Stuttgart (Allemagne), 4 février 2021 : la manufacture de montres suisses de luxe TAG Heuer et le constructeur allemand de voitures de sport Porsche annoncent une collaboration à long terme qui s’illustrera dans les courses, les sports de vitesse et, bien sûr, le développement de produits. Frédéric Arnault, PDG de TAG Heuer : « Nous partageons une histoire et des valeurs communes mais, plus important encore, nous partageons le même état d’esprit. Comme Porsche, TAG Heuer est sans cesse à la recherche de la meilleure performance. » De son côté, l’entreprise allemande souligne une amitié sincère et se déclare heureuse de la faire évoluer en un partenariat stratégique. « Nous nous unissons pour offrir à nos clients ce qu’ils apprécient le plus de notre part : de l’authenticité, des événements sportifs excitants, des expériences de vie uniques », conclut Detlev von Platen, membre du directoire de Porsche AG en charge des ventes et du marketing.

 

Les détails de la TAG Heuer Carrera Porsche mixent les deux univers. Typiques de Porsche, le rouge, le noir et le gris rappellent les modèles historiques de Heuer. Acier, 44 mm, bracelet acier ou cuir de veau très doux. ©Tag Heuer

Lire aussi >Tag Heuer : Quatuor d’ultraprécision

Chronologie d’un rapprochement

Au-delà des déclarations, TAG Heuer et Porsche ont vraiment beaucoup en commun. Depuis plus de cinquante ans, leurs itinéraires n’ont cessé de se croiser. Les deux marques ont eu chacune pour fondateur un autodidacte visionnaire : Edouard Heuer, à l’origine du premier chronographe manufacturé, et Ferdinand Porsche, créateur du moteur de roue électrique intégré au moyeu. En 1954, lorsque Porsche se distingue lors de la célèbre course Carrera Panamericana, son moteur le plus puissant de l’époque sera baptisé « Carrera ». Neuf ans plus tard, Jack Heuer, l’arrière-petit-fils du fondateur, nommera aussi « Carrera » un chronographe conçu pour les pilotes devant lire l’heure en un rapide coup d’œil.

 

Un moteur en pleine action : le calibre manufacture automatique Heuer 02. Clairement visible à travers le fond saphir, sa masse oscillante redessinée en hommage au célèbre volant Porsche alimente une réserve de marche de 80 heures.©Tag Heuer

« Ça valait la peine d’attendre »

Ambition, vitesse et excellence technique allaient à nouveau se rejoindre sur la route des deux marques. En 1969, Jack Heuer met en piste le premier chrono automatique carré étanche : la fameuse Heuer Monaco. Son nom s’inspire du rallye automobile de Monte-Carlo, remporté durant trois années consécutives (de 1968 à 1970) par la légendaire Porsche 911. Le coût important des innovations de la Monaco obligea Jack Heuer à trouver une alternative aux frais publicitaires : un accord de sponsoring avec Porsche et son pilote star, le suisse Jo Siffert. La Monaco accédera pourtant à la célébrité grâce à quelqu’un d’autre, quand en 1970, en plein tournage du film « Le Mans », Steve McQueen émettra une triple demande : conduire la même voiture que Jo Siffert (une Porsche 917), porter une combinaison identique (avec logo Heuer) et accrocher au poignet son étonnante montre carrée.

Le lien solide et durable entre TAG Heuer et Porsche repose, évidemment, sur des bases plus formelles. Par exemple la création du moteur TAG Porsche, qui permit à l’équipe McLaren d’être sacrée trois fois championne du monde dans les années 1980. Et aussi les championnats Porsche Carrera Cup et Supercup en 1999, le championnat du monde d’endurance, et l’écurie Porsche en Formule E avec TAG Heuer en partenaire titre pour le chronométrage 2019.

Sur la ligne de départ, leur partenariat se concrétise à présent par une superbe Carrera, motorisée d’un mécanisme de chronographe à embrayage vertical et roue à colonnes. Le nec plus ultra de la précision.

INFOS
www.tagheuer.com

 

CIM Internet