Paris Match Belgique

Rado : Jeu de dames

L’artiste culinaire Ayako Suwa crée des aliments qui explorent les désirs instinctifs, la curiosité et les émotions. Alliant goût et design, ses œuvres et performances gastronomiques expriment une passion pour la nature et un fort sentiment d’appartenance à la culture japonaise. La fascination qu’exerce le dangereux poisson-bulle : ses nombreux piquants pimentent la True Thinline Toge éditée à 1 001 exemplaires. 39 mm, quartz, 2 050 euros. | © Rado

Montres

La céramique high-tech gagne en substance grâce aux créatrices invitées par la maison suisse.

 

Rado a révolutionné l’horlogerie de luxe en y introduisant la céramique haute technologie dès les années 1980. Depuis, la marque suisse a eu le mérite de la faire évoluer sans cesse : ultralégère, tactile, inrayable, colorée ou ultrabrillante en version Ceramos, à base d’un alliage de 90 % de céramique high-tech et de 10 % de métal.

La volonté d’en faire aussi une matière vivante conduit Rado à collaborer depuis trois ans avec des inspiratrices issues d’horizons très différents. Au rythme d’éditions limitées, chacune a la liberté d’exprimer son univers et sa propre vision du design en transformant la plus fine des montres monoblocs en céramique high-tech : la True Thinline (4,9 mm d’épaisseur). En 2018, la Rado Inspiring Women Design Collection était inaugurée par la créatrice britannique de mobilier Bethan Gray. Résultat : un cadran en marqueterie noire moderniste, allié à un bracelet de force.

En 2019, la designer industrielle espagnole Inma Bermudez imprima dans la céramique la délicatesse de la porcelaine et l’artiste russe Evgenia Miro l’habilla en oiseau bleu, tandis que Flora Miranda, designer autrichienne installée en Belgique, y scella deux disques transparents aux reflets métalliques futuristes.

Lire aussi >Rado joue la carte du vintage

2021 : l’heure est au zen

C’est, du moins, ce qu’affirme haut et fort la Néerlandaise Li Edelkoort, l’une des personnes les plus influentes de la mode et du design contemporain selon Time Magazine. Cette célèbre chasseuse de tendances perçoit dans le quotidien effréné du XXIe siècle un besoin croissant de calme et de clarté, d’authenticité et de sens. « Les gens sont prêts à se libérer de leur addiction au shopping. Cela ne signifiera pas que nous arrêterons de créer de belles choses. L’accent sera placé sur le moins et le mieux », déclare-t-elle.

 

Prévisionniste de tendances, éditrice et humaniste, Li Edelkoort est considérée comme une icône du design et une activiste du développement durable. Son manifeste « Anti_Fashion », publié en 2015, prédisait déjà les bouleversements actuels de l’industrie de la mode. La True Thinline Stillness, conçue pour offrir un plaisir renouvelé chaque jour : un moment de calme et de sens. 39 mm, quartz, 2 050 euros. ©Rado

Livrant à Rado ses analyses précises depuis de nombreuses années, Li Edelkoort y présente pour la première fois un garde-temps à son nom. Celui-ci déploie, en toute logique, une interprétation moderne du concept du minimalisme : boîtier d’un blanc chaud, cadran immaculé à effet givré, aiguilles ton sur ton. Avec la Rado True Thinline Stillness, lire l’heure devient un moment contemplatif en soi, conclut la papesse des tendances.

Dangereusement belle

A l’opposé, la designer et artiste culinaire japonaise Ayako Suwa a créé une True Thinline d’un noir total. Nom : Toge, ou épine. La jeune femme, dans son studio Food Creation, utilise la nourriture comme outil de communication par les sens. Elle est son mode d’expression pour faire appel aux émotions et au subconscient. Lancée en 2019, mais toujours disponible, la montre s’inspire d’un poisson-globe bardé de piquants, met délicat et très toxique s’il n’est pas préparé correctement.

Le cadran à effet 3D reproduit sa texture épineuse tandis que les aiguilles dorées ont été créées en scannant ses piquants. L’ensemble évoque le poison mortel qu’il renferme et l’appétit insatiable des humains qui veulent le manger. Point commun entre Ayako Suwa et Li Edelkoort ? Avec leurs créations, elles amènent à se poser des questions et dament le pion aux montres standardisées.

INFOS
www.rado.com

 

CIM Internet