Paris Match Belgique

Breitling : Une moto dans le rétro

Authenticité, robustesse et enthousiasme : l’équipe australienne de Deus Ex Machina célèbre le culte de la créativité avec une vision simple et sincère qui remet les montres à l’heure. | © Breitling

Montres

Ça s’appelle rouler des mécaniques : les motos australiennes Deus Ex Machina font démarrer un chrono collector inspiré des années 1960.

 

Entre as de la mécanique, horlogère et routière, on se comprend ! Breitling annonce donc son partenariat avec la marque chérie des bikers. Deus Ex Machina a fait irruption sur le marché australien en 2006 avec ses motos personnalisées construites à la main. « Ce n’est pas une marque comme les autres », explique son fondateur Dare Jennings. « C’est un mode de vie. Notre ouverture d’esprit et notre enthousiasme communiquent une émotion chez chacun, partout dans le monde. »

Une approche plus humaniste que pétaradante, qui a visiblement inspiré Breitling. Cherchant toujours d’autres façons d’exprimer sa passion de l’action, l’horloger suisse a d’ores et déjà inscrit sur cette feuille de route son futur rôle de chronométreur officiel du Deus Swank Rally. Il s’agit d’une course d’enduro réservée aux motos vintage à travers la planète et notamment en Australie, en France, en Italie et à Bali.

Second volet du partenariat : le chronographe Top Time Deus, créé en collaboration avec le team de Deus Ex Machina. Son look est un clin d’œil à un modèle Breitling original des années 1960, mais aussi un hommage à l’esprit nomade.

 

L’œuvre iconique de Deus orne le fond du boîtier d’acier inoxydable : une moto rétro en pleine envolée, réalisée par le directeur artistique Carby Tuckwell.©Breitling

Audacieuse et élégante

La première Top Time avait pour mission de répondre aux besoins des jeunes actifs et dynamiques en leur proposant une série de chronographes ultramodernes. La nouvelle version opte clairement pour une tendance rétro qui plaira sur le long terme. Son cadran argenté arbore des notes jaunes et orange, ses compteurs affichent une forme intermédiaire entre un carré et un cercle, son bracelet en cuir de veau perforé revêt au verso une tonique nuance citron.

Détail le plus « eye-catching » : l’aiguille du chronographe en forme d’éclair. Allusion qu’il faudra, comme la foudre, être rapide ? Seuls 1 500 exemplaires sont en effet disponibles. Tout en conseillant de se dépêcher, Georges Kern, PDG de Breitling, tient à préciser que ce collector ne s’adresse pas uniquement aux bikers. « C’est un garde-temps polyvalent pour les personnes dynamiques, qui veulent combiner action et style. La Top Time Deus célèbre la liberté d’explorer le monde à votre façon et à votre rythme. »

Lire aussi > Charlize Theron incarne l’esprit Womanitude de Breitling

De l’allure, de l’élégance, du dynamisme : la Top Time Deus est surtout un beau chronographe de ville et de week-end. Pas besoin d’être biker pour s’en emparer… à condition d’aller vite : 1 500 exemplaires seulement ! 41 mm, acier, calibre automatique Breitling 24 certifié COSC, réserve de marche d’environ 48 heures. ©Breitling

Appel de l’aventure

Le boss de Breitling n’a néanmoins pas résisté à la tentation d’associer ledit chrono à trois personnalités très proches de Deus Ex Machina depuis des années : le californien Forrest Minchinton, passionné de surf et de moto, la surfeuse professionnelle hawaïenne Sierra Lerback et l’ingénieur–designer de motos français Jeremy Tagand.

Ils composent le nouveau « squad » mis en avant dans la communication Breitling. Le concept consiste à former des groupes de trois membres, tous maîtres absolus dans leurs domaines respectifs. « L’idée est de faire valoir le lien étroit qui peut unir des personnes animées par un effort partagé et un but commun », commente Georges Kern. Dans ses publicités, la marque a déjà été incarnée par le Cinema Squad (Brad Pitt, Charlize Theron, Adam Driver), l’Explorer Squad (Bertrand Piccard, David de Rothschild, Inge Solheim), le Surfer Squad et le Triathlon Squad. « Chez Breitling, nous croyons au pouvoir de l’esprit d’équipe et à la définition d’un objectif commun qui mènent immanquablement à la réussite », conclut le PDG.

INFOS
www.breitling.com

 

CIM Internet