Paris Match Belgique

À la bonne heure : Raidillon, l’élégance intemporelle au poignet

L'homme Raidillon ? Un gentleman driver tout en élégance | © Instagram : @jgillesphotography

Montres

Élégante, intemporelle et jamais ostentatoire, Raidillon a tout compris aux rouages de l’horlogerie. Avec la précision de la mécanique suisse, dans laquelle s’est glissé un grain de folie typiquement belge, la marque remet les pendules à l’heure.

La marque puise son esthétique dans l’univers automobile – Instagram @ Raidillon Watches

Il n’y a pas que dans le domaine du chocolat que la Suisse et la Belgique se font concurrence : dans l’horlogerie aussi. Lancée il y a 17 ans et nommée en hommage au virage le plus célèbre de Spa-Francorchamps, la marque construit son histoire en s’inspirant du circuit : sans compromis, à toute vitesse, avec un respect absolu pour la technique. Ainsi que s’en réjouit le CEO, Fabien de Schaetzen, « une valeur qui nous tient énormément à coeur, c’est l’honnêteté. On dit ce qu’on fait, on fait ce qu’on dit, et on met sur le marché des produits qui ont une durée de vie quasiment infinie. Toutes nos montres sont réparables ad vitam aeternam : c’est un peu comme les voitures anciennes, la mécanique est tellement fine que tant qu’il y a les pièces et les artisans pour les entretenir, elles peuvent continuer à rouler ».

Lire aussi > Sortie de piste : 5 infos surprenantes sur Sebastian Vettel

Fabien de Schaetzen, CEO passionné – DR

Gentleman driver

Témoin de son inspiration automobile, ça roule pour Raidillon : « l’ADN de la marque a évolué depuis son lancement. Aux débuts, nous étions un label 100% horloger, mais nous avons voulu élargir nos horizons. Nous avons fait appel à des designers mondialement connus et à des ténors du marketing pour proposer une marque beaucoup plus complète, dont les montres restent toutefois la colonne vertébrale ». L’homme Raidillon ? « On crée avec le prototype du gentleman driver en tête, quelqu’un qui est séduit par nos valeurs intrinsèques : intemporalité, design et course automobile ». Un dandy sportif pour lequel Raidillon élève l’accessoire au rang d’essentiel, avec une gamme qui va des montres à la bagagerie en passant par les parapluies de poche et les gants de pilote.

La marque fait le pari du quartz pour sa nouvelle collection – DR

Antithèse du bling

Des accessoires luxueux, mais jamais ostentatoires. « J’ai un énorme respect pour Rolex, techniquement, c’est une des marques les plus parfaites du marché, mais Raidillon est beaucoup plus subtil. On est l’antithèse du bling, surtout pas dans le tape-à-l’oeil » souligne Fabien de Schaetzen. Qui a récemment chapeauté le lancement de la collection Youngtimers, au look délicieusement nostalgique des 90s et aux pris plus accessibles, même s’il faut compter 1 450 euros tout de même pour aborder un des modèles au poignet. Un luxe qui reste accessible, à condition d’être prêt à attendre pour se l’offrir. « Les clients qui m’ont fait le plus plaisir, ce sont ceux qui ont économisé plusieurs mois pour s’offrir une montre pour un mariage ou une grande occasion. C’est grâce à eux que je sais pourquoi je me lève tous les matins. C’est fabuleux de se dire que nos clients ont ce lien affectif incroyable avec nous ».  À la bonne heure.

CIM Internet