Paris Match Belgique

Minimalisme nordique

Trois marques à aiguiller. | © DR

Montres

Les montres scandinaves vont à l’essentiel : allier simplicité et énergie.

 

Jacob Jensen : l’audace

Durant les années 1960, le designer danois Jacob Jansen fut à l’origine d’un langage design ultramoderne et maintes fois primé. « Different but strange », sa vision continue à influencer le design urbain, l’architecture, la décoration, les objets du quotidien et la communication. L’entreprise qu’il a fondée au Danemark avec son fils Timothy Jacob Jensen est très active dans ces domaines via un réseau de partenaires à travers trente pays. Les collections de montres et de bijoux offrent un condensé de son savoir-faire.
www.jacobjensendesign.com

 

Collection Strata : la force de l’acier brossé, des affichages à la fois réduits au strict minimum et ludiques. Mini guichet date à 6 heures, bracelet cuir camel, rouge ou bleu. 41 mm, 189 euros. ©Jacob Jensen
Dessinée en 1985 par Timothy Jacob Jensen, la montre Classic a vite séduit le Musée d’art moderne de New York. Allégorie architecturée du jour et de la nuit, elle figure dans sa collection permanente de design. Signature esthétique de la marque, le modèle actuel se porte sur un bracelet métallique « mesh ». Bicolore noir/argent (24/28 mm) ou doré/argent (24 mm), quartz suisse Ronda, 389 euros. ©Jacob Jensen

 

Points, relief vertical, fines aiguilles : la New Line homme semble se contenter de peu et s’impose pourtant par une intense simplicité. 39 mm, acier, bracelet caoutchouc interchangeable, quartz suisse Ronda, 199 euros. ©Jacob Jensen

 

Danish Design : la pureté

« Nous avons été les premiers à introduire des montres scandinaves en Belgique », rappelle la marque. Depuis 1988, elle manie le minimalisme selon son propre style. Le luxe n’y est pas exclu, comme le prouve la toute nouvelle Nostalgi 1988. Cette collection reflète à merveille -l’esprit des eighties car elle y a vu le jour. Très proche du design original créé il y a 33 ans, elle affiche le « glow » de cadrans soleillés, de l’or à -profusion et des aiguilles dorées valorisées par un verre autoteintant.
www.danishdesign.com

 

Comme en 1988, certains modèles ont un bracelet en cuir bordeaux ou noir. 29 mm, 149 euros. ©Danish Design

 

Apport de modernité : un bracelet à maillons, vraiment 2021. 29 mm, 189 euros. ©Danish Design

 

Bering : l’élégance

Secret de sobriété des montres Bering : elles s’inspirent toutes de la beauté arctique. Éclat et brillance sont donc en « pôle position » sur les cadrans. Leurs verres saphir inrayables renforcent l’évocation de la lumière polaire. La marque équipe ses collections de mouvements quartz Seiko ou Miyota.
info@be-so.be

 

La très épurée montre-calendrier Max René est l’œuvre d’un designer danois influent. Plusieurs de ses créations horlogères sont visibles au Musée d’art moderne de New York. 42 mm, acier, 189 euros. ©Bering
Une montre homme en titane activée par tout type de lumière. Résultat : une autonomie de 6 à 12 mois. Slim Solar, 39 mm, 249 euros. ©Bering
Légère et ultrafine, en acier traité or brillant/brossé, elle se fait discrète au poignet et fonctionne grâce à la lumière. Slim Solar, 31 mm, 179 euros. ©Bering

 

CIM Internet