Paris Match Belgique

Breitling : on the road again

Le chrono Top Time Chevrolet Corvette et son inspiratrice, souvent appelée « Stingray » par les connaisseurs. Acier, 42 mm, automatique, 5 290 euros. | © Breitling

Montres

Son nouveau trio de chronographes de course s’inspire de trois icônes de la culture automobile américaine.

 

Une fois encore, l’horloger suisse risque de faire démarrer au quart de tour ceux qui aiment à la fois le style et la conduite. Lancée depuis peu sur les routes de la tentation, la collection capsule Top Time Classic Cars rend hommage aux voitures de sport mythiques des années 1960. Accrochez vos ceintures (qui n’existaient pas à l’époque) : la Chevrolet Corvette, la Ford Mustang première génération et la Shelby Cobra. Trois pures légendes du bitume dont les couleurs pavoisent sur les cadrans de trois chronographes automatiques.

Ces garde-temps d’acier sont eux-mêmes un clin d’œil aux modèles Top Time originaux des années 1960. Breitling les destinait alors aux jeunes actifs dynamiques. Leur réinterprétation moderne-rétro semble suivre le même chemin. À une nuance près, comme l’explique Georges Kern, PDG de Breitling : « L’important, c’est le voyage, pas la vitesse. Cet héritage automobile n’implique pas de se précipiter. Chaque chronographe, malgré son esprit sportif, célèbre une voiture qui évoque avant tout la liberté et le plaisir. »

 

Elle alliait la légèreté d’un châssis britannique et la puissance d’un moteur américain. À présent, la Shelby Cobra retrouve ses couleurs sur un chronographe suisse. Acier, 40 mm, automatique, 5 290 euros. ©Breitling

Rouge et noire, l’édition Chevrolet se base sur le dessin de la Corvette C2. La carrosserie simple et discrète de ce prototype de 1959 continue à hanter les rêves et l’imagination des amateurs du monde entier. Pour la petite histoire, le fabricant et pilote de course Louis Chevrolet était suisse et, qui plus est, natif de la ville horlogère de La Chaux-de-Fonds. D’un vert profond, le chronographe Top Time Ford Mustang raconte à sa manière le destin d’une voiture qui fit fureur auprès des rock stars et des acteurs. Compacte, abordable, sportive, la Mustang d’origine sut à la fois s’adapter aux familles et faire ronronner son moteur dans de nombreux films. Toujours en production aujourd’hui, elle demeure aussi emblématique qu’elle l’était dans les sixties.

Sous leur capot de 42 mm, les modèles Top Time Chevrolet et Mustang possèdent un calibre de chronographe Breitling au huitième de seconde. À l’intérieur de la boîte légèrement plus petite de la Top Time Shelby Cobra (40 mm) bat un autre mouvement Breitling au quart de seconde. Son cadran affiche les couleurs caractéristiques – bleu et blanc – du bolide créé par le pilote-constructeur automobile Carroll Shelby dans les années 1960.

Au départ, une idée géniale : associer le design réduit d’un châssis britannique léger à l’ingénierie d’un moteur américain puissant et fiable. À l’arrivée, une voiture incroyablement rapide : la Shelby Cobra permit à son inventeur de gagner les 24 Heures du Mans.

La Top Time version Ford Mustang reprend la livrée chromatique de la Mustang d’origine, développée en un temps record en 1964. Compacte et abordable, elle a rendu cool les voitures de sport au point d’être toujours fabriquée aujourd’hui. Acier, 42 mm, automatique, 5 290 euros. ©Breitling

Les trois bolides horlogers du Top Time Classic Cars Squad allient échelle tachymétrique, sous-cadrants contrastants, poussoirs vigoureux, étanchéité 10 bars, 42 heures de réserve de marche et un fond animé par le logo gravé de chaque voiture. Côté mouvement, tout roule grâce à la certification COSC du Contrôle officiel suisse des chronomètres.

En contrôlant et testant drastiquement une montre, cet organisme lui attribue le titre de « chronomètre ». Un chronographe peut être donc un chronomètre, mais un chronomètre n’est pas nécessairement un chronographe. C’est le CQFD du COSC !

INFOS
www.breitling.com

 

CIM Internet