Paris Match Belgique

Festina : forte présence

Le fil conducteur souligne, en effet, le point commun entre les montres Festina et leur séduisant ambassadeur : la polyvalence. | © Festina

Montres

Ses collections sont ultra-accessibles, sans jamais renoncer au style ni à l’élégance.


On aurait presque envie de dire qu’elles ont de la gueule, depuis que l’acteur écossais Gerard Butler leur prête la sienne ! Le partenariat avec le charismatique ambassadeur a débuté en 2016. Le spécialiste des films d’action et des longs métrages musclés a d’abord incarné les valeurs de la marque horlogère dans la campagne « Time To Live », tournée à Hollywood.

Le héros viril de « Greenland » y partageait les différentes passions qui rythment sa vie. La seconde campagne, « Festina Always Fits », met en valeur le charme, la spontanéité et la prestance du physique de l’acteur. Lieu du tournage sous la supervision du réalisateur, scénariste et producteur espagnol Albert Uria : la « Ricarda » de l’architecte catalan Antonio Bonet. Modèle de l’architecture rationaliste des années 1950-1960, cette vaste demeure composée de plusieurs pavillons se situe à El Prat de Liobregat, une station balnéaire proche de Barcelone. Son propriétaire, Ricardo Gomis, l’ayant transformée en lieu d’expérimentation artistique, elle servit de refuge à des artistes et intellectuels comme Antoni Tàpies, Joan Miró, John Cage ou Merce Cunningham.

De la force et du charme : Gerard Butler révèle ses deux facettes face à l’objectif de Marcel Hartman, le photographe des stars. Celui qui connaît le milieu du cinéma mieux que personne a su exprimer avec naturel l’ambivalence de l’acteur. Le héros des blockbusters hollywoodiens est le protagoniste de la campagne « Festina Always Fits ». ©Festina

Festina ne pouvait faire meilleur choix pour tourner ses trois clips publicitaires, où l’on découvre l’acteur dans différentes situations. Le fil conducteur souligne, en effet, le point commun entre les montres Festina et leur séduisant ambassadeur : la polyvalence. La facilité à s’adapter à toutes les circonstances est l’une des raisons du succès des collections de la marque. Présente dans 90 pays et forte de sept filiales, elle vend cinq millions de montres par an !

Si son siège se situe en Espagne, ses centres de production se trouvent essentiellement en Suisse. Festina est aussi un groupe qui produit et commercialise cinq autres marques de montres pour le marché traditionnel (Lotus, Jaguar, Calypso, -Candino, Kronaby). Cette puissance de production permet d’offrir une qualité et des détails horlogers malgré des tarifs on ne peut plus serrés.

 

Les Festina Skeleton sont dédiées à ceux qui apprécient les détails horlogers dévoilés de façon dynamique. 41,50 mm, acier, remontage automatique, verre saphir, bracelet textile ou en maille milanaise, 209 à 229 euros. ©Festina

Exemple récent : la Ceramic -Collection, enrichie de six chronographes d’allure sportive, décontractée et intemporelle. Pour ces nouvelles créations, Festina a choisi un matériau noble, la céramique. Toujours appréciée en raison de sa légèreté, de sa résistance aux rayures et de son agréable expérience tactile, elle galbe la lunette de chaque modèle et contraste avec l’éclat des bracelets d’acier.

L’ensemble représente un bon mix entre raffinement et praticité, à moins de 200 euros. À peine plus chères, les huit nouvelles montres automatiques Festina Skeleton arborent des lignes graphiques et des transparences audacieuses. Encerclé d’index acier, dorés, bleus ou verts, le cadran ouvre la vue sur le cœur battant du mouvement. Afin de ne pas gâcher le spectacle, c’est un verre saphir résistant aux griffes qui vient le recouvrir. Les bracelets en maille milanaise ou en toile assortie aux index ajoutent encore une dose de punch à ces montres squelettes.

Avec elles, Festina semble célébrer la movida horlogère !

 

L’un des chronographes casual chic de la collection Ceramic. Le boîtier acier, bleu marine, noir ou bicolore noir et or rose s’habille d’une lunette en céramique. 40 mm, quartz, verre saphir, étanchéité 100 m, 
199 à 229 euros. ©Festina

INFOS
www.festina.com

 

CIM Internet