Paris Match Belgique

TAG Heuer : Coups d’accélérateur

TAG Heuer : Coups d’accélérateur

Le nom TAG Heuer évoque aussi deux légendes éternelles, Steve McQueen et Ayrton Senna. | © TAG Heuer

Montres

Avec les 60 ans de l’Autavia et deux collectors Formula 1, la marque veut séduire à toute vitesse les passionnés de sport automobile.

 

Par Catherine Malaise

C’est peu dire que TAG Heuer collectionne tant les tours de cadran que les tours de circuit. Ses partenariats importants possèdent tous un parfum de bitume : le Grand Prix de F1 de Monaco, le Championnat du monde d’endurance, les 500 Miles d’Indianapolis, l’écurie Aston Martin Red Bull Racing Formula 1 et le Championnat du monde de Formule E, dont l’horloger suisse est l’un des fondateurs.

Tout a commencé en 1968, lorsque le visionnaire Jack Heuer signa le premier accord de sponsoring avec le pilote de F1 Jo Siffert. Le nom TAG Heuer évoque aussi deux légendes éternelles, Steve McQueen et Ayrton Senna. Si l’acteur américain incarne pour toujours l’iconique chronographe carré Monaco, le plus jeune pilote de F1 à avoir remporté trois championnats du monde (1988, 1989, 1991) restera l’ambassadeur TAG Heuer le plus mythique. La Formula 1 Senna Special Edition multiplie d’ailleurs les allusions subtiles à l’intention des admirateurs du pilote trop tôt disparu. La plus évidente ? Le bracelet en cuir noir rehaussé de coutures jaunes fait référence à la montre S/EL que le prodige de l’asphalte portait habituellement, et qui arborait déjà ce design parfaitement reconnaissable. Gravé sur la lunette en céramique ultrarésistante, le nombre « 400 » rappelle la vitesse des 400 km/h, jamais atteinte en F1. Côté pile, le casque du pilote s’invite sur le fond vissé de ce chronographe étanche jusqu’à 20 atm. À noter : une partie des bénéfices de la vente du collector sera reversée à l’Institut Ayrton Senna, qui œuvre à améliorer l’enseignement public pour des millions d’enfants au Brésil.

TAG Heuer : Coups d’accélérateur
© TAG Heuer

TAG Heuer ayant annoncé la prolongation de son partenariat avec l’équipe de Formule 1 Red Bull Racing, l’événement méritait un chronographe hommage. Les concepteurs y ont mis en valeur les couleurs de l’écurie vrombissante : du bleu foncé et des notes de rouge et de jaune. Le tout dans un design hyper dynamique, où le mot « speed » apparaît gravé sur la lunette et où les chiffres 5 et 7 se chapeautent d’angles droits pour rappeler la ligne de départ d’un circuit de F1.

De collectors en belles évolutions, la collection Formula 1, née en 1986, a su conserver sa pole position dans l’histoire de TAG Heuer. L’Autavia, lancée il y a maintenant soixante ans, incarne un héritage tout aussi fort. Lancée sous la direction du pionnier Jack Heuer, elle équipait initialement les tableaux de bord des voitures de course et des avions. D’où son nom : AUTomobile et AVIAtion ! Le modèle phare du 60e anniversaire, un chronographe flyback manufacture, permet de flirter avec ce double passé. Fonction peu proposée en raison de sa difficulté de réalisation, le flyback permet de démarrer un nouveau chronométrage sans avoir besoin d’arrêter le précédent. L’objectif est de gagner de précieuses secondes dans des situations soumises à une forte pression, telles que le pointage de tours sur un circuit. Les deux références anniversaires, l’une argentée et l’autre noire, se reconnaissent à leurs poussoirs généreux, leur lunette bidirectionnelle et leur couronne extralarge.

Beau bolide

La Formula 1 Red Bull Racing confirme les liens étroits de TAG Heuer avec l’équipe du champion du monde de F1 en 2021, Max Verstappen. 43 mm, acier poli et brossé, lunette tachymétrique fixe, affichages luminescents, étanchéité 200 m, quartz. Bracelet acier ou caoutchouc bleu, 2 050 et 1 900 euros.

Côté moteur

Certifié par le COSC, le nouveau mouvement flyback manufacture calibre Heuer 02 fait son entrée dans la collection Autavia en équipant les deux versions du chronographe anniversaire automatique.

TAG Heuer : Coups d’accélérateur
© TAG Heuer

Hommage top chrono

Hautement lisible malgré sa livrée noire et jaune, la Formula 1 Senna Special Edition rappelle que le pilote brésilien a dominé, il y a trente ans, la discipline de la course automobile. Le triple champion du monde inspire plusieurs détails de ce chronographe équipé d’un superbe bracelet de cuir endossé. 43 mm, acier, lunette tachymètre en céramique, étanchéité 200 m, quartz.

Réinventée

À l’occasion de ses 60 ans, l’Autavia explore le passé de TAG Heuer. Le chronographe flyback reproduit la lisibilité claire et immédiate des références historiques créées, entre autres, pour les pilotes de la Luftwaffe à la fin des années 1960. Le cadran argenté est un clin d’œil aux rares cadrans « panda » Autavia de l’époque. 42 mm, acier, étanchéité 100 m, lunette bidirectionnelle en céramique.

CIM Internet