Paris Match Belgique

Edox : 3 montres, 3 univers

Edox : 3 montres, 3 univers

Des montres fiables, fonctionnelles, sportives et abordables. | © Edox

Montres

Mer, air, terre… La robustesse de ces garde-temps en fait des instruments tout-terrain.

 

Par Catherine Malaise

Pour qui cherche une montre fiable, fonctionnelle, sportive et abordable, la marque suisse Edox est un excellent filon. L’une de ses particularités essentielles – voire historiques ! – réside dans la construction et la qualité de ses composants : fonds de carrure renforcés, boîtes ultracomplexes polies à la main, systèmes de protection de couronne. Malgré une bonne part de travail manuel et l’utilisation de mouvements mécaniques suisses parfaitement rodés, les tarifs d’Edox oscillent raisonnablement entre 1 000 et 2 500 à 3 000 euros.

Edox : 3 montres, 3 univers
Étanchéité glamour. Protégée par un verre saphir ultrarobuste, elle peut plonger avec élégance dans la vie urbaine : 43 mm, acier revêtu de PVD noir, aiguilles et index luminescents couleur or rose, étanchéité 300 m, mouvement automatique Sellita, 600 exemplaires, 1 650 euros. © Edox

En grec ancien, Edox signifie « la mesure du temps ». Le temps est, en effet, l’allié de cette marque qui ne se contente pas d’être un nom. Fondée en 1884, elle a la réputation d’être une des entreprises ayant joué un rôle décisif dans le développement de l’industrie horlogère suisse. Elle reste, à ce jour, l’une des rares à être encore indépendantes. En 1961, une invention lui permit d’être pionnière des montres de plongée et des standards d’étanchéité : la technologie Double O’ring. À l’époque, ce système de double joint de couronne fut reconnu comme le plus efficace au monde. La même année, Edox en équipa une montre de plongée devenue légendaire, la Delfin. Pour prouver sa haute résistance, obtenue également par un double fond de boîte et des joints absorbeurs de choc, la maison suisse la fit tester par un plongeur d’Acapulco s’élançant du haut de la falaise de la Quevadra. Ce saut de 36 mètres dans les remous de l’océan participa à la légende du modèle.

Edox : 3 montres, 3 univers
Spectaculaire. Le cadran de la Delfin Mecano 60th Anniversary a été dessiné pour permettre d’en admirer le moteur : rouages, balancier et même masse oscillante, exceptionnellement visible à la fois côté face et côté dos. © Edox

Dès lors, la prouesse technique d’une étanchéité garantie jusqu’à 200 mètres lui valut le surnom de « Water Champion ». En décembre 2021, Edox en a fêté les 60 ans avec une édition limitée raffinée, une version noir et or rose de la Delfin Mecano. Réintroduite dans le catalogue de la marque en 2013, la Delfin s’est en effet modernisée au point de proposer une version squelette. Découpé en six branches en forme de sablier (l’emblème d’Edox), le cadran du modèle anniversaire en dévoile une partie des rouages, le balancier et même la masse oscillante. Progrès oblige, l’étanchéité atteint 300 mètres grâce, entre autres, au fameux Double O’ring, toujours utilisé aujourd’hui par plusieurs marques suisses.

Edox : 3 montres, 3 univers
Impressionnant. Forgé en titane et carrossé noir et rouge, le chronographe automatique Chronorally gagne encore en puissance. 45 mm, verre saphir antigriffe, aiguilles et index Super-LumiNova, bracelet en caoutchouc motif pneu, étanchéité 10 atm, 3 000 euros. © Edox

Une seconde édition limitée rend hommage aux modèles classiques créés pour les unités de parachutistes dans les années 1960 et 1970. Il s’agit d’une -SkyDiver aux couleurs et détails militaires vintage : verre saphir bombé, cadran vert foncé inspiré des instruments de bord, aiguilles et index luminescents avec -revêtement Super–LumiNova vert. L’origine de son nom ? Comme toutes les SkyDiver, elle combine l’esthétique d’une montre d’aviateur à la fonctionnalité d’une plongeuse.

Edox : 3 montres, 3 univers
Aventurière. L’ADN militaire de la SkyDiver Automatic Limited Edition s’adoucit au contact d’un bracelet en cuir soft. 42 mm, acier, cadran vert semi-mat, lunette en céramique, verre saphir bombé, solide fond de boîtier gravé, aiguilles et index à luminescence verte, étanchéité 300 m, 600 exemplaires, 1 690 euros. © Edox

L’endurance étant l’un des maîtres-mots de la marque, Edox s’implique aussi dans les sports moteurs extrêmes depuis les années 2000. Créé en 2008, le puissant chronographe Chronorally, aux poussoirs surdimensionnés, a déjà une belle carrière de montre officielle de courses et championnats de rallye. Une version en titane de ce bolide de poignet célèbre le nouveau partenariat mécanique de l’entreprise suisse : Edox est désormais le chronométreur en titre de BMW M -Motorsport.

CIM Internet