Paris Match Belgique

Baume & Mercier : Hampton ou Riviera ?

Il porte le modèle Hampton Medium automatique. Côté cadran argenté, index et chiffres en ruthénium noir accentuent le caractère vintage de la géométrie Art déco. Côté pile, une ouverture circulaire dévoile les décors raffinés du calibre. Autonomie : 38 heures. Elle, de son côté, arrime à son poignet l’irrévérencieuse et précieuse Riviera Coastline. Une vague de 63 diamants déferle sur une partie de la lunette et envahit le cadran pour y dessiner le littoral de la French Riviera, de Monaco à Saint-Tropez. 33 mm, automatique. | © Baumer & Mercier

Montres

Les deux collections, en plein renouveau, rappellent l’expertise de la maison suisse dans le design horloger.


Concevoir une montre comme un pur objet de design n’est pas à la portée de toutes les marques. Baume & Mercier s’y est employé dès les années 1920, en créant une signature esthétique dont l’équilibre sera incarné par la lettre grecque phi. Faire référence à la divine proportion et en utiliser le symbole en tant qu’emblème s’avère légitime face à sa quête constante de dimensions parfaites, de lignes précises et d’harmonie entre matières et couleurs.

Chaque année, le studio de création de la maison se confronte au défi d’apprivoiser les formes les plus diverses dans un élan créatif sans cesse renouvelé. Ses pistes de prédilection : la parité entre horlogerie masculine et féminine, l’altérité du rectangle et du rond, la fusion de l’intemporalité et de la contemporanéité, la rencontre du classicisme et du design. Stars 2022, les nouvelles déclinaisons Riviera et Hampton en acier cochent toutes ces cases. Deux époques inspirantes, deux formes, deux esprits !

La collection Hampton ose un double plongeon dans le temps. Relancée il y a deux ans, la montre rectangulaire née des codes architecturaux de l’Art déco adopte une allure plus fifties grâce à ses bracelets milanais revisités. Leurs mailles d’acier très serrées en acier poli-satiné épousent parfaitement le poignet.

 

À gauche : la Riviera Baumatic motorisée par le calibre manufacture Baumatic, techniquement irréprochable sous le cadran translucide gris fumé. Au centre : grande date, second fuseau horaire et indicateur jour-nuit s’affichent avec élégance sur le cadran grainé ardoise de la plus grande des Hampton (automatique, réserve de marche de 42 heures). À droite : sous une glace saphir bombé, l’azur satiné soleil d’une Hampton Medium (quartz longue durée). ©Baumer & Mercier

Pourquoi les appelle-t-on « milanais » ? L’usinage de longs fils métalliques en un savant tissage est un savoir-faire italien remontant au XVIIe siècle. Ce sont toutefois les années 1950 qui mettront à la mode ces rubans articulés sur lesquels glisse la lumière. Les deux Hampton Medium ainsi parées auraient très bien pu séduire Audrey Hepburn et Gregory Peck dans le film « Vacances romaines », tourné en 1953 ! Le premier modèle à quartz s’habille d’un cadran bleu satiné soleil aux contrastes dégradés vertigineux. Le second, équipé d’un mouvement automatique, dévoile un cadran argent opalin et grainé. L’un et l’autre possèdent un système pour changer le bracelet sans -outillage. Pour les amoureux de beaux objets, deux autres versions allient caractère fort et bracelet de cuir traditionnel.

Rondeurs d’acier, silhouette tendue, lunette à douze pans immédiatement reconnaissable : l’évolution de la Riviera, icône lifestyle des années 1970, se poursuit en 2022. Elle renaît une nouvelle fois en offrant une belle teinte ardoise à l’athlétique modèle automatique et un cadran gris fumé translucide à la très sport chic Baumatic, dotée d’une réserve de marche de cinq jours. Enfin, la collection réserve ses audaces les plus ludiques aux déclinaisons ultraféminines.

Le « lady time » de la Riviera se colore d’un blush rose raffiné ou s’amuse à dessiner la Côte d’Azur sur son cadran bleu nuit laqué. Les amoureuses de la côte varoise pourront reconnaître le littoral entre Monaco et Saint-Tropez… tracé par 63 diamants ! Ce sertissage topographique est le résultat de l’association de pierres précieuses de sept tailles différentes. Une première pour la -collection Riviera, qui affiche ainsi toujours plus son désir d’audace et de -raffinement.

INFOS
www.baume-et-mercier.com

 

CIM Internet