Paris Match Belgique

Montres : Panerai, excellence maritime

montres panerai

Le voilier historique Eilean restauré par Panerai multiplie les escales en Méditerranée. Prochains rendez-vous en août et septembre : Porto Cervo, Mahon, Palm de Majorque, Ibiza, Alicante, Gérone. | © DR.

Montres

La maison née de la mer navigue entre élégance, innovation et sportivité.

Par Catherine Malaise

Le pouvoir de séduction d’une montre Panerai fait irrésistiblement plonger les amateurs d’horlogerie sportive haut de gamme. Cette indéniable aura doit beaucoup au riche passé de la marque fondée à Florence en 1860. Durant des décennies, elle a été le fournisseur attitré de la Marine militaire italienne. Ses créations, qui ont équipé en premier lieu les commandos d’hommes-grenouilles, ont longtemps été couvertes par le secret militaire. Les mythiques Radiomir et Luminor (noms liés à leur traitement luminescent), conçues en 1936 et 1950, sont à l’origine de l’identité stylistique Panerai : haute lisibilité, boîtier coussin, large lunette plate et, bien sûr, l’iconique pont protège-couronne dont le brevet remonte à l’année 1956.

Racheté en 1997 par le groupe Richemont, l’horloger florentin, devenu suisse, produit ses propres mouvements dans sa manufacture de Neuchâtel. Étoffée en 2022, la collection des plongeuses Submersible QuarantaQuattro illustre la volonté de la marque de concevoir des outils destinés à l’expérience de l’exploration sous-marine en toute liberté. Parmi les nouveautés, l’option supplémentaire d’un boîtier de 44 mm s’ajoute aux diamètres déjà existants de 42 et 47 mm. Le modèle reprend l’ensemble des caractéristiques à l’origine du succès de la gamme : étanchéité jusqu’à 300 mètres, lunette tournante unidirectionnelle pour surveiller le temps d’immersion, calibre P.900 avec réserve de marche de trois jours et protège-couronne indissociable de l’ADN Panerai. Deux versions associent acier et cadran noir ou blanc tandis qu’une troisième allie un bleu profond à la radicalité du CarbotechTM. Encore plus léger que le titane, ce matériau composite à base de fibres de carbone offre une résistance extrême et le luxe de l’unicité grâce à son aspect noir moucheté toujours différent. L’aventure marine continue avec l’élégante Submersible QuarantaQuattro Luna Rossa, une édition limitée en bronze et acier dédiée à l’équipe Luna Rossa Prada Pirelli que Panerai soutiendra à nouveau lors de la 37e America’s Cup, prévue en 2024.

montres panerai
L’ultra légère Submersible QuarantaQuattro Carbotech Blu Abisso. DR.

Toutes étanches jusqu’à 300 mètres et équipées du calibre automatique manufacture P.900, affichages luminescents, réserve de marche 3 jours

Si Panerai se distingue par sa recherche de matériaux innovants et une conception sans compromis, elle s’investit également dans des pratiques plus respectueuses de l’environnement. La première consiste à favoriser la réutilisation des matériaux, tout en conservant les codes esthétiques et la finesse technique établis par la marque. Fruit de cette subtile équation : la Submersible QuarantaQuattro eSteelTM composée d’acier recyclé doté des mêmes qualités de résistance que l’acier traditionnel. À l’heure du développement durable, elle a l’avantage d’être également désirable en affichant une allure résolument surprenante. Chaque cadran rayonne d’une finition polie et s’anime d’un dégradé chromatique grisé, bleu abysse ou émeraude. Jamais utilisée auparavant chez Panerai, la céramique polie de la lunette unidirectionnelle ajoute encore un supplément de brillance.

montres panerai
La Submersible QuarantaQuattro Luna Rossa en acier satiné et limitée à 1 500 exemplaires. DR.

Autre geste pour réduire l’impact écologique de l’horlogerie : la manufacture habille chaque nouvelle Submersible d’un duo de bracelets en matières recyclées, l’un en toile de PET et le second en caoutchouc. Ils sont accompagnés d’un outil et d’un tournevis qui les rendent facilement interchangeables. Éthique, chic, pratique : l’heure d’été selon Panerai !

INFOS

www.panerai.com 

CIM Internet