Paris Match Belgique

Retour de la traditionnelle Garden Party de la Joaillerie Marchal

Retour de la traditionnelle Garden Party de la Joaillerie Marchal

La Joaillerie Marchal a renoué avec sa traditionnelle Garden Party. | © DR

Montres

100 ans de joaillerie et horlogerie au cœur de Liège…

 

Par Christian Marchand

La Joaillerie Marchal a renoué avec sa traditionnelle et très festive Garden Party après deux années d’absence. Toujours placée sous le signe du prestige et de l’exclusivité, elle avait cette année une saveur particulière puisqu’il s’agissait de célébrer le centenaire de la Maison Marchal. Un excellent millésime qui a réuni en un week-end plus de 600 invités autour de David Marchal, l’organisateur, et de ses distingués partenaires : la galerie Liehrmann qui présentait entre autres des œuvres monumentales de Philippe Geluck, le Porsche Centre Liège ainsi que la banque Edmond de Rothschild.

Retour de la traditionnelle Garden Party de la Joaillerie Marchal
L’équipe Marchal. © DR

Cette année, c’est dans le cadre champêtre et élégant du château de Pailhe dans l’entité de Clavier que les invités ont pu découvrir quelques avant-premières parmi les nouvelles créations du joaillier Marchal, ainsi que les récentes collections signées Chopard, TAG Heuer, Fope ou encore Marco Bicego.

Retour de la traditionnelle Garden Party de la Joaillerie Marchal
Ambiance Chopard. © DR

Le romancier et historien de l’université de Liège, Philippe Raxhon, qui a co-écrit l’ouvrage 100 ans de joaillerie et horlogerie au cœur de Liège, participait à la fête. « Cet événement dans ce merveilleux château de Pailhe est le point d’orgue du centenaire », explique-t-il. « Lorsque David m’a impliqué dans le projet éditorial commémoratif, j’ai été très heureux d’y participer car ce qui caractérise cette entreprise depuis un siècle, c’est la volonté de transmettre un savoir-faire de génération en génération. Voilà le socle d’une histoire passionnante. »

Retour de la traditionnelle Garden Party de la Joaillerie Marchal
André Louis, Dany Liehrmann, David Marchal et Eric Dumoulin. © DR
Mots-clés:
Montres joaillerie
CIM Internet