Paris Match Belgique

Pourquoi l’automne est propice à une vie sexuelle plus épanouie

automne vie sexuelle

Statistiquement parlant, l'automne est la saison la plus fertile de l'année. | © Unsplash.

Psycho et sexo

Voilà de quoi vous donner envie de traverser la saison à venir sous la couette.

« Les feuille mortes se ramassent à la pelle », chantait Yves Montand en regrettant un amour perdu. Et si à la place d’être morne, en cette saison des feuilles qui nous tombent sur la tête, notre libido reprenait de plus belle pour nous extasier ? C’est en tous les cas ce que prône Jenna Pincott, auteure pour le Huffington Post US. Elle nous livre quelques arguments pour entamer cet automne sous les meilleurs auspices !

Lire aussi > Dédramatiser une bonne fois pour toute la panne sexuelle

Un vrai coup de fouet

L’automne serait la saison pendant laquelle le niveau de testostérone – associé au désir sexuel – est le plus élevé, selon plusieurs études ayant suivi les taux d’hormones tout au long de l’année (chez les femmes comme chez les hommes). Que cet élan soit le résultat d’anciens instincts de reproduction (pour certains animaux, l’automne est une « saison de rut »), ou qu’il soit provoqué par une réduction de la lumière du jour ou par une augmentation de l’activité sociale, c’est du domaine de la spéculation scientifique, mais du moment que l’effet pratique est confirmé …

Les rendez-vous prennent une autre dimension

Quoi de mieux, un soir d’automne frisquet, que de se pelotonner pour regarder une comédie romantique bien mielleuse ? Avoir quelqu’un pour la regarder avec soi. Ce qui est bien plus susceptible de se produire durant ces mois les plus froids, selon des chercheurs de l’Université des Sciences et Technologie de Hong Kong. Plus il fait froid, plus nous sommes motivés pour regarder des comédies romantiques.

Et n’hésitez pas à proposer un café à l’être désiré …

© Unsplash / Taylor Hernandez.

Il y aurait même, selon ces chercheurs, un croisement neuronal entre les sensations corporelles et psychologiques. En gros, avoir froid déclenche un désir ardent de chaleur sous toutes ses formes. Un effet similaire se produit lorsque, par exemple, on partage une boisson chaude, selon des chercheurs de l’Université de Yale.

Lire aussi > De l’infidélité aux relations gay, la vie sexuelle varie selon les pays

Vous y croyez plus

Votre amour du moment pourrait être celui qui vous réchauffe toute la saison, selon une étude qui s’est penchée sur les tendances saisonnières des relations dans les profils Facebook. En été, plus de ruptures (ou simples flirts) ont lieu – une tendance chez les gens de tous âges, et pas seulement les étudiants en vacances. Mais à l’automne, il y a plus de changements de statuts de « célibataire », « en couple » ou « fiancés » par rapport à la moyenne annuelle.

Une saison propice à faire des enfants

Statistiquement parlant, c’est la saison la plus fertile (surtout novembre et décembre), avec des taux de natalité records neuf mois plus tard, en août et septembre. Ce qui est intéressant, c’est que la concentration de sperme est à son plus bas d’août à octobre, en raison de la chaleur estivale – et il faut souvent plusieurs semaines pour que la tendance s’inverse. Et quand c’est le cas, à la fin de l’automne, surprise, cela dépasse la concentration de base.

CIM Internet