Paris Match Belgique

Pourquoi l’amour de nos parents est si important pour notre santé 

Image d'illustration. | © Unsplash

Psycho et sexo

Une nouvelle étude met en parallèle les souvenirs que nous gardons en tant qu’enfant, et notre santé aussi bien mentale que physique.

On n’imagine pas à quel point la tendresse de nos parents nous forge. Les scientifiques sont (aussi) là pour ça : une étude menée par la Michigan State University, et publiée dans Health Psychology, démontre qu’ils jouent un rôle clé pour éviter des maladies et des dépressions à l’âge adulte.

Plus en forme, moins dépressif

Pour arriver à ce résultat, l’équipe de chercheurs américaine a suivi le parcours de 22 000 personnes. Dans une partie de l’étude, ils se sont penchés sur le vécu d’individus d’une quarantaine d’années, et ce pendant 18 ans. Dans une seconde, ils ont suivi des personnes âgées de 50 ans ou plus durant 6 ans. Via des questionnaires, tous les participants sont revenus sur les relations qu’ils entretenaient avec leurs parents en grandissant.

Unsplash

Il s’avère que ceux qui en gardaient de (très) bons souvenirs étaient moins prompt à développer des dépressions, des maladies cardiovasculaires ou du diabète.

Lire aussi > Il existe bien un lien entre alimentation et dépression

« Nous savons que la mémoire joue un rôle primordial dans notre conception du monde – comment nous organisons nos expériences passées et comment nous évaluons nos actes futurs », explique le Dr William Chopik dans le Daily Mail.

Ces souvenirs réduisent le stress

« Nous avons découvert que de bons souvenirs ont un impact positif sur la santé et le bien-être, notamment grâce à la manière dont ils réduisent le stress et nous aident à faire des choix sains dans la vie », ajoute le coauteur de la recherche. Et ces effets n’ont pas l’air de s’estomper avec le temps. « On pourrait croire que leur importance s’amenuise, mais ils avaient toujours un impact au-delà de la cinquantaine ».

CIM Internet