La technique infaillible pour se rappeler de tout (ou presque)

La technique infaillible pour se rappeler de tout (ou presque)

dessin mémoire

Parmi les nombreuses astuces qui permettent de booster la mémoire, il y a une que l'on devrait tous privilégier. | © Rawpixel

Psycho et sexo

Que vous soyez atteint d’amnésie ou du « syndrome de la tête en l’air », il existe une technique infaillible (et scientifiquement prouvée) qui pourrait bien vous changer la vie.

 

Vous avez oublié la date d’anniversaire de votre belle-mère ? L’heure de votre rendez-vous prévu chez le dentiste ? Perdu le code de votre carte bancaire ? Pas de panique. Que vous soyez atteint d’amnésie ou du « syndrome de la tête en l’air », il existe une technique infaillible (et scientifiquement prouvée) qui pourrait bien vous changer la vie.

Les mémoires de poissons rouges le savent : la méditation autant que la lecture ou même les mots-croisés sont de précieux outils pour mémoriser plus rapidement et facilement. Mais parmi les nombreuses astuces qui permettent de booster la mémoire, il y a une que l’on devrait tous privilégier.

N’écrivez plus votre liste de courses…

Selon une étude publiée dans le journal international Consciousness and Cognition, des scientifiques ont découvert que pour mieux retenir une information, la meilleure solution n’est autre que le dessin. « Dessiner des images est une activité simplissime que l’on peut pratiquer tous les jours afin d’améliorer sa mémoire », explique Melissa Meade, candidate au doctorat en neuroscience cognitive à l’Université de Waterloo au Canada – où l’étude a été menée. « Par exemple : si on doit faire des courses, il suffit de dessiner une épicerie. Aussi, dessiner le plat que l’on souhaite préparer pour le souper permet de mieux mémoriser sa liste de courses que si on l’écrivait », poursuit-elle. Le tout, sans avoir besoin d’être doué en arts plastiques.

Lire aussi > Contrairement aux idées reçues, nous avons une meilleure mémoire des prénoms que des visages

Pour mener leur étude, Melissa et son équipe ont fait appel à une cinquantaine de participants âgés de 20 à 80 ans en leur demandant d’écrire 15 mots, puis de dessiner grossièrement 15 autres mots (par exemple, un simple dessin de bateau pour le mot « yacht »). Après avoir occupé leur mémoire avec une autre activité, les chercheurs ont demandé aux participants de citer le maximum de mots dont ils se rappelaient. Conclusion, tous – et particulièrement les plus âgés – semblaient avoir mémorisé davantage les mots qu’ils avaient dessinés.

dessin mémoire
Pour les plus jeunes, qui restent souvent persuadés que la réécriture de leurs notes est la meilleure façon de réussir leur examen, l’étude suggère que dessiner pourrait être bien plus efficace…© Unsplash / Kelly Sikkerma

Mieux que recopier ou visualiser

Le dessin permet une meilleure mémorisation contrairement à d’autres techniques comme l’écriture, le recopiage ou la visualisation. « Le dessin implique une représentation multiple de l’information ; visuelle, spatiale, verbale, sémantique et motrice », précise l’étude qui promet un précieux impact sur les personnes âgées, notamment celles atteintes de démence, s’enthousiaste Melissa Meade. En vieillissant, la capacité des gens à retenir de nouvelles informations diminue en raison de la détérioration des structures cérébrales essentielles au bon fonctionnement de la mémoire, indique-t-on. « Grâce à cette étude, nous savons désormais que le dessin améliore la mémoire des adultes plus âgés, bien plus qu’une technique qui implique de réfléchir à la signification des mots », ajoute Meade.

Lire aussi > Santé ! Boire de l’alcool avec modération protégerait de la démence

Quant aux plus jeunes, qui restent souvent persuadés que la réécriture de leurs notes est la meilleure façon de réussir leur examen, l’étude suggère que dessiner pourrait être bien plus efficace… et beaucoup moins ardu que la rédaction de dizaines de pages de syllabus, surlignées au fluo. Enfin, pour ceux qui détesteraient franchement le dessin, lire à haute voix ou mettre en scène sa propre mémorisation (mimer le fait de sortir la poubelle pour ne pas oublier d’y penser) sera toujours plus efficace que d’écrire (ou réécrire) quoi que ce soit, concluent les scientifiques.

CIM Internet