Non, injecter de l’huile dans son pénis pour l’agrandir n’est pas une bonne idée

Non, injecter de l’huile dans son pénis pour l’agrandir n’est pas une bonne idée

Image d'illustration. | © Unsplash

Psycho et sexo

Une tendance inquiétante décryptée par Slate.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée comme ailleurs, la taille du pénis est un symbole de virilité. Et sur l’île, de plus en plus de locaux s’y injectent de l’huile pour grapiller quelques centimètres. Ce qui a le don d’inquiéter le corps médical, nous raconte Slate.

Terrain glissant

De coco, de tournesol voire destinée aux bébés… quelque 500 hommes de 16 à 55 ans ont tenté le coup avant de devoir filer chez le médecin. Car les conséquences peuvent être graves. Celles-ci peuvent aller de l’apparition de bosses sur le pénis et/ou les testicules jusqu’à de douloureux ulcères. Autres effets secondaires inquiétants ? Un prépuce gonflé qui empêche d’uriner normalement et une impuissance chronique. Rien que ça.

Unsplash

« Il est un peu frustrant de devoir traiter autant de cas d’hommes qui se sont fait du mal tout seuls, pendant que d’autres personnes qui n’ont rien fait méritent de l’aide », déplore Akule Danlop, un chirurgien qui est parfois obligé d’avoir recours à des greffes. En tout, 90 personnes ont été opérées à cause de ces injections. Du temps (et de l’argent) bêtement utilisés selon lui.

Lire aussi > Pour être tatoué à 100%, un homme se fait retirer le pénis et les tétons

En octobre dernier, la BBC nous expliquait que le phénomène explosait aussi du côté de la Grande-Bretagne. Outre-Manche, des injections d’acide hyaluronique permettent notamment d’augmenter la circonférence du pénis (au repos) en quelques heures. Le résultat dure 18 mois et la session dans un cabinet spécialisé coûte environ 3000 livres, soit 3500 euros.

Après ça, vous n’avez plus rien à cacher.

Pour certains patients, il s’agit avant tout de booster son estime de soi. « Je l’ai fait et j’ai retrouvé ma confiance en moi. Après ça, vous n’avez plus rien à cacher. Je n’étais plus le même. Si je voyais un groupe de personne, je l’approchais sans crainte », confiait l’un d’eux au média britannique. Si elle est mieux encadrée, la méthode n’est pas dénuée de risques pour autant.

Mots-clés:
pénis huile slate taille
CIM Internet