Paris Match Belgique

C’est quoi le « jelqing », la technique inquiétante (et inutile) pour agrandir son pénis ?

Image d'illustration. | © Unsplash

Psycho et sexo

Un phénomène qui a le don d’inquiéter de plus en plus de sexologues. Décryptage.

Et pour quelques centimètres de plus… Pour avoir un pénis plus imposant, certains sont prêts à tout. Les hommes seraient même de plus en plus nombreux à s’adonner à une technique plutôt grossière pour tenter d’y parvenir : le « jelqing ». L’idée ? À l’aide de son index et de son pouce, on tire sur son engin alors que celui-ci est tout proche d’une érection. L’afflux sanguin lui donnerait ainsi un coup de boost. Un geste qui suscite l’indignation des professionnels de santé.

Lire aussi > Non, injecter de l’huile dans son pénis pour l’agrandir n’est pas une bonne idée 

« Vous connaissez le JELQ ?Tirer sur le pénis en semi-érection en faisant des mouvements comme pour ‘traire’ dans l’espoir de l’allonger », nous explique Gilbert Bou Jaoudé, un docteur inquiet, sur Twitter. La publication se fait l’écho d’un avis formulé par l’International Society for Sexual Medicine (ISSM) en juillet dernier pour mettre en lumière le phénomène.

Vanté sur certains forums comme Reddit ou encore jeuxvideo.com, le jelqing – certains y passeraient jusqu’à 20 minutes – provoquerait au mieux cicatrices, douleurs et déformations, au pire la maladie de Lapeyronie. Cette dernière génère une courbure qui peut rendre le sexe complètement impuissant. « S’il existait une technique efficace pour augmenter la taille du sexe des hommes, elle serait connue« , rappelle Gilbert Bou Jaoudé dans Sciences et Avenir. De biens sages paroles…

CIM Internet