Paris Match Belgique

Dis-moi ce que tu offres, je te dirai qui tu es

cadeau de Noël

Vous avez offert une balance à votre femme qui n'avait rien demandé ? Remettez vous en question. | © Unsplash

Psycho et sexo

Les cadeaux que vous offrez peuvent en dire long sur votre personnalité.

Dans la course aux cadeaux de Noël (enfin finie), il existe deux écoles : celles et ceux qui se donnent à fond et prévoient tout à l’avance, et les autres qui achètent tout ce qu’il reste en panique dans les cinq derniers jours avant Noël. Si votre appartenance à l’une ou l’autre catégorie est déjà représentative de votre personnalité, et surtout de votre capacité à vous organiser, ce que vous avez choisi comme cadeaux est également révélateur. Cinq cas de figures.

Lire aussi > Près d’un Belge sur cinq revend ses cadeaux de Noël

Celui qui opte pour les cadeaux utiles

Un fer à repasser, une boîte à outils… Quand ils ne sont pas demandés, les cadeaux utiles peuvent être interprétés comme un message personnel. Vexant et indélicat. Le pire de tout : offrir une balance à son partenaire reviendrait à lui dire que l’on n’aime pas son apparence. Très terre à terre, ce type de cadeaux enlève également la poésie et la rêverie propres à Noël.

Celui qui offre des cadeaux hors de prix

D’apparence révélateur d’une générosité, le fait d’offrir des cadeaux hors de prix peut en réalité cacher une volonté de domination.

Celui qui donne des bons d’achat

Recevoir un bon d’achat ou de l’argent peut paraître impersonnel et peut passer pour de l’indifférence Pourtant, c’est bien le contraire. Facile et vite expédié, ce cadeau révèle en réalité une peur de tomber à côté. Même si la personne ne sait pas comme en donner, le plaisir de l’autre lui importe.

cadeau
© Unsplash/dakota corbin

Celui qui fait des cadeaux empoisonnés

Les cadeaux empoisonnés peuvent correspondre à plusieurs choses. Le cadeau aux contraintes imprévues, comme par exemple un animal domestique qui n’a pas été demandé. Le cadeau qui nie votre place, comme la grand-mère qui offre à votre enfant l’objet que vous lui avez refusé. Ou encore le cadeau que l’on ne pourra jamais rendre tant sa valeur est écrasante. La personne qui offre ce type de cadeaux, non-intentionnellement, n’a pas réfléchi sur le long terme.

Celui qui soigne l’emballage

Du papier kraft, enroulé d’une fine corde cachant un élément naturel, comme une branche de sapin ou une touche gourmande comme un sucre d’orge… Pour certains, la présentation du cadeau est aussi importante que le contenu. Celui qui l’a emballé y a consacré du temps, et veut nous le faire savoir. C’est une marque d’attachement et d’amour : je veux te faire plaisir et je te le montre.

CIM Internet