Paris Match Belgique

3 manières insoupçonnées de (re)booster sa libido pour la Saint-Valentin, et le reste du temps

Saint-Valentin oblige, on est allé dénicher des astuces insolites pour que ce 14 février soit une réussite.

Image d'illustration. | © Unsplash

Psycho et sexo

Saint-Valentin oblige, on est allé dénicher des astuces insolites pour que ce 14 février soit une réussite.

Une Saint-Valentin sans partie de jambes en l’air est-elle drame ? Non, bien évidemment. Mais la fête de l’amour nous donne l’occasion de nous pencher sur ce mystérieux ressort psychologique qui mène au plaisir : la libido. Et cette dernière a parfois de drôles de manières de pointer le bout de nez. La preuve par trois.

Say cheese !

Si on avait un conseil pour le menu de ce soir, c’est de vous ruer chez le fromager le plus proche. Eh oui, en plus d’être divin le fromage est un puissant aphrodisiaque. Il contient en effet du tryptophane, un acide aminé qui booste la production de sérotonine : l’hormone du plaisir. On optera donc pour un bleu avec du caractère ou encore du munster. En grande quantité.

Unsplash

La position idéale

Raté, il n’est pas question de kamasutra. Même sans être sous la couette, notre posture peut avoir une grande influence sur notre vie sexuelle. Se tenir droit, c’est booster son estime de soi, les pensées positives et sa libido tout en réduisant son stress, assure une étude datant de 2014 et publiée dans Health Psychology. Le cocktail idéal pour la Saint-Valentin (et pas que).

50/50

Et si la charge mentale était la clé d’une libido plus ou moins intense ? Une meilleure répartition des tâches ménagères ne peut faire que du bien. Les couples qui parviennent à trouver l’équilibre font l’amour 6,8 fois par mois en moyenne, soit deux fois plus que les couples où l’un s’occupe de (presque) tout. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’Université de Cornell, dans l’État de New York. Un combo gagnant-gagnant.

Mots-clés:
sexe Saint-Valentin libido
CIM Internet