Paris Match Belgique

Ces zones érogènes féminines très efficaces dont on ne parle pas

zones erogenes femmes

Une étude a identifié 6 zones intensément érogènes chez la femme. | © Unsplash / Dainis Graveris.

Psycho et sexo

Alors que notre sexualité se focalise encore trop souvent autour des zones intimes, l’être humain serait en réalité doté de multiples zones érogènes.

 

Elles seraient d’ailleurs encore plus sensibles chez la femme que chez l’homme. Une étude publiée dans la revue internationale de neurosciences Cortex a notamment identifié 6 zones intensément érogènes chez la femme. Pour ce faire, les scientifiques se sont basés sur l’avis de 500 femmes pour élaborer un classement à partir d’une note sur 10 en fonction de l’intensité sexuelle.

Le résultat a été le suivant :

  1. Le clitoris (9,1/10)
  2. Le vagin (8,4)
  3. La bouche et les lèvres (7,9)
  4. Le haut de la nuque (7,5)
  5. Les seins (7,3)
  6. Les mamelons (7,3)
  7. L’intérieur des cuisses (6,7)
  8. La nuque (6,2)
  9. Les oreilles (5)
  10. Le bas du dos (4,7)

On constate donc que ce sont autour des parties génitales que se situent les zones les plus sensibles. Cependant, d’autres zones plus étendues procurent elles aussi des sensations pouvant même mener jusqu’à l’orgasme. Le potentiel érogène du corps est donc beaucoup plus vaste qu’on ne le pense, et plusieurs études menées démontrent d’ailleurs l’efficacité de la caresse sur l’excitation. La stimulation de ces zones peut également être accompagnée de fantasmes et de pensées érotiques afin d’atteindre l’orgasme sans pénétration. Il existe ainsi un orgasme mammaire, anal, et même urinaire et bien plus encore ! L’important est de se découvrir et d’identifier les caresses qui provoquent l’excitation en nous.

CIM Internet