Paris Match Belgique

Ce que nos peurs révèlent sur notre personnalité

peurs, significations

Comment traduire nos plus grandes phobies. | © Pexels

Psycho et sexo

Peur des araignées, du noir ou du vide, chaque phobie a une signification.

 

On a tous nos petites faiblesses et nos frayeurs. Certaines peuvent même être difficile à contrôler et nous gâcher la vie… Néanmoins, chaque phobie possède une signification. Découvrez cinq des peurs les plus répandues et ce que la psychologie dit à leur sujet.

Lire aussi > La capitellophobie, ou quand vous angoissez à l’idée de recevoir des cadeaux

La peur des clowns

Fait surprenant, près de 1 adulte sur 10 a peur des clowns. Derrière cette phobie se cache une incapacité à discerner l’expression d’un clown en raison de son maquillage et de son costume. Autrement dit, les personnes qui souffrent de cette phobie attendent des autres qu’ils soient honnêtes et directs avec eux.

La peur du vide

Cette phobie survient forcément lorsque l’on se trouve en hauteur. Pour y arriver, vous avez dû franchir des obstacles, mais maintenant que vous êtes arrivé là, vous regardez en bas… et vous prenez soudain conscience du danger. Cette phobie traduit donc une certaine forme de complexité, puisque l’envie d’aventure entre en contradiction avec la peur de l’inconnu.

La peur du noir

Cette phobie signifie en réalité être effrayé à l’idée de ne pas savoir ce qui se trouve face à vous. En d’autres termes, la peur de l’inconnu et de ce que vous ne pouvez pas comprendre, comme l’avenir ou encore la mort. Chez les enfants par contre, cette peur est le résultat d’une imagination trop débordante. Les psychologues conseillent d’ailleurs de favoriser les activités artistiques pour canaliser cette créativité et réduire le risque de terreurs nocturnes.

Lire aussi > La peur modifie l’ADN de notre cerveau

La peur de la foule

Attention, à ne pas confondre avec la claustrophobie, qui est la peur des espaces clos. Ici, il est question d’une peur intense des espaces peuplés dans lesquels s’échapper ou prendre la fuite serait difficile. Ce qui signifie que vous avez besoin de votre propre espace personnel, d’une distance physique et émotionnelle avec les autres, même si vous pouvez être fondamentalement quelqu’un de sociable. Votre cercle social est donc composé uniquement de personnes dans lesquelles vous avez 100% confiance.

La peur des araignées

L’arachnophobie est une peur très commune. Au Royaume-Uni, une étude a d’ailleurs révélé que 32% des femmes et 18% des hommes en souffrent. En général, les arachnophobes perçoivent les araignées comme des êtres dégoûtants, sales et vénéneux. Ce qui signifie que ces personnes sont prédisposées à vouloir se protéger, ainsi que les autres, des choses potentiellement dangereuses.

 

CIM Internet