Paris Match Belgique

Sexo : C’est quoi le « peaking », la technique orgasmique à tester durant le confinement ?

Image d'illustration. | © Unsplash

Psycho et sexo

On vous en dit plus sur cette méthode qui permet d’atteindre l’orgasme comme nulle autre.

Atteindre le sommet. Comme son nom l’indique, c’est là le but ultime du « peaking ». Une méthode adoubée par les sexologues à tester d’urgence durant ce nouveau confinement… et à adopter pour de bon.

Lire aussi > Pourquoi le « speed bump » est la position idéale pour atteindre le point G 

Le but de cette technique ? Retarder l’orgasme comme pour mieux l’intensifier. Plus facile à dire qu’à faire. Pour maîtriser pleinement le « peaking », il faut déjà être en symbiose totale avec son corps. Marie France, qui cite la sexologue britannique Tracy Cox, propose cette image pour l’illustrer : « l’idée est de transposer son plaisir sur une échelle de 1 à 10, en traduisant le 10 par l’orgasme le plus fort, et le 0 par la libido au point mort. Lorsqu’on arrive aux alentours du 8, on peut embrayer et ralentir pour mieux repartir ».

Unsplash

Pour éviter toute frustration, il faudra donc décélérer en douceur et sans pression, reprendre le contrôle de son orgasme pour, enfin, se lancer vers la ligne d’arrivée. La libération d’endorphine est garantie et le plaisir risque bien d’être multiple, en solo ou à deux. Vous avez désormais de longues journées devant vous pour vous entraîner…

CIM Internet