Paris Match Belgique

Se forcer à sourire, le secret du bonheur ?

sourire, bonheur, étude

Et si on essayait d'adopter une attitude positive ? | © Pixels

Psycho et sexo

Le bonheur pourrait être un état d’esprit. Plusieurs chercheurs ont en tout cas étudié la question.

 

Et si provoquer les choses était la clé pour être heureux ? Ainsi, en 1988 des chercheurs avaient déjà prouvé que le fait de sourire pouvait influencer notre humeur. Pour parvenir à ces résultats, ils avaient fait lire à deux groupes de participants une bande-dessinée. Le premier groupe de personnes a effectué le test avec un stylo coincé entre les dents, les forçant ainsi à sourire. Tandis que les individus du deuxième groupe tenaient le crayon entre les lèvres les faisant tirer la moue. Une étude qui est encore aujourd’hui enseignée dans de nombreux cours de psychologie, mais est-elle toujours d’actualité ?

Lire aussi > Les clés pour avoir un sourire « remarquable »

En 2016, d’autres chercheurs ont remis en doute cette théorie. Dans une étude publiée dans la revue Psychological Sciences, 17 laboratoires ont reproduit la même méthodologie utilisée dans l’étude de 1988 sur un échantillon de près de 1 900 étudiants. Et il semblerait que les résultats obtenus cette fois-ci ne permettent pas de confirmer ceux obtenus 28 ans plus tôt.

Un réel impact

Face à ces nouveaux résultats, les scientifiques ont continué à s’interroger sur l’impact du sourire sur l’organisme. En 2019, de nouveaux travaux publiés dans Psychological Bulletin se sont appuyés sur 50 années de recherches pour tenter de répondre une fois de plus à la question de manière définitive. « Le bon sens nous dit que nous pouvons nous sentir un peu plus heureux grâce à un simple sourire. Mais les psychologues sont en désaccord sur cette idée depuis plus de 100 ans. Ils testent cette idée depuis le début des années 70, alors nous voulions examiner toutes les preuves » , explique Nicholas Coles, chercheur principal de l’étude à l’Université du Tennessee.

Lire aussi > Avec ce vernis à dents coloré, vous allez sourire sans arrêt

Pour mener à bien ces recherches, les scientifiques se sont appuyés sur des informations issues de 138 études réalisées sur plus de 11 000 participants originaires du monde entier. Aux termes de leurs travaux, ils sont arrivés à la conclusion que les expressions faciales peuvent en effet avoir un léger impact sur les émotions que nous ressentons. De la même manière, froncer les sourcils pourraient nous placer dans un état psychologique plus négatif.  « Nous ne pensons pas que les gens puissent atteindre le bonheur simplement en souriant. Mais ces découvertes sont passionnantes parce qu’elles fournissent un indice sur la façon dont l’esprit et le corps interagissent pour façonner notre expérience consciente des émotions. Nous avons encore beaucoup à apprendre sur ces effets de rétroaction faciale, mais cette méta-analyse nous a permis de mieux comprendre le fonctionnement des émotions » , a poursuivi le chercheur.

En définitive, sourire pourrait bien nous aider à nous sentir mieux. Alors la prochaine fois que vous n’aurez pas le moral, forcez vous à adopter une attitude plus positive, vous pourriez bien être surpris.

 

CIM Internet