Paris Match Belgique

Cette pratique sexuelle peut s’avérer dangeureuse pour la santé

pratique dangeureuse couple

Mieux vaut être prévenu. | © Unsplash

Psycho et sexo

Dans la quête du plaisir certains gestes sont à éviter.

 

Le « dry humping » vous connaissez ? Il s’agit d’une pratique sexuelle qui consiste à faire l’amour tout en restant habillé. Et oui qui a dit que la pénétration était obligatoire lors d’un rapport sexuel ? Ici les deux partenaires frottent leurs parties génitales les unes sur les autres ou sur l’objet de leur choix. « Le principe est simple: l’usage des mains n’est pas permis, seul le frottement de ses parties génitales contre celles de son partenaire ou un objet permettront d’atteindre l’orgasme attendu. Il est d’ailleurs recommandé de porter des vêtements assez fins afin de ressentir davantage les frottements, ce qui permet d’atteindre la stimulation recherchée », explique Émilie Leroy à nos confrères de Au Féminin.

Lire aussi > Voici les 3 positions sexuelles les plus appréciées au lit selon une étude

Cette pratique est très populaire aux Etats-Unis et ne présente aucun risque de contracter une maladie sexuellement transmissible. Néanmoins, elle présente tout de même certains dangers et peut même être dangereuse pour la santé comme l’explique l’experte. « Elle peut provoquer des réactions préoccupantes au niveau du pénis de certaines personnes si les frottements sont abusifs. Ces phénomènes de brûlures affectent davantage les personnes à pénis que les personnes à vulves dans le cadre d’une pratique de Dry Humping. L’ensemble du pénis est mis à contribution et le frottement sur les vêtements peut conduire à des brûlures », révèle Émilie Leroy.

Une pratique à réaliser avec prudence donc !

 

CIM Internet