Paris Match Belgique

Voici la période considérée comme la plus heureuse et la moins heureuse de la vie

bonheur age vie

Image d'illustration. | © Unsplash

Psycho et sexo

À quel âge est-on le plus heureux au cours d’une vie selon vous ?

 

36 ans sinon rien

Contrairement aux idées reçues, la vingtaine ne serait pas l’âge privilégiée pour connaître le bonheur à son paroxysme. Selon une étude OnePoll, menée sur plus de 2 000 personne, l’âge idéal pour être heureux serait plus tardif que cela, 36 ans pour être précis. Selon le professeur associé de psychologie au Emmanuel College de Boston, 4 participants sur 6 ont ainsi répondu qu’ils ne retourneraient plus à l’époque de leur vingt ans. À l’inverse, ils ont déclaré pour la plupart que la trentaine était l’âge auquel ils se sentaient le plus heureux.

La vingtaine est certes un âge de maturité, d’excitation liée à la découverte de nouvelles expériences, de fêtes et d’insouciance… mais aussi de défis financiers et sociaux, de doutes, de questionnements identitaires et d’exigences professionnelles. Une période d’instabilité émotionnelle qui motive peu de personnes à vouloir revivre pleinement leur vingtaine, contrairement à leur trentaine.

Quand est-on le plus malheureux ?

Quant à la période « la moins heureuse » de la vie, il s’agirait de la préadolescence et de l’adolescence, plus précisément la période entre l’âge de 10 et 14 ans. Sans surprise, la période après 70 ans est également considérée comme moins heureuse, avec son lot de problèmes de santé et de douleurs physiques. C’est en tout cas ce qui ressort d’une seconde étude publiée dans la revue spécialisée Social Indicators Research et réalisée auprès de personnes de plus de 50 ans dans 13 pays différents. Rappelons cependant que l’âge est ressenti de manière subjective chez chacun d’entre nous. La vingtaine peut être votre âge d’or, tout comme votre retraite. Mais 36 ans semble être le chiffre qui met tout le monde d’accord.

Mots-clés:
bonheur
CIM Internet