Paris Match Belgique

Ariane 5 : Les deux satellites mis en orbite… mais pas au bon endroit

ariane 5

Grosse frayeur pour le premier lancement de l'année. | © AFP PHOTO / jody amiet

Technologie

Jeudi, deux satellites de télécommunications ont décollé de la Guyane à bord du lanceur européen Ariane 5. Ils ont été mis en orbite, mais pas au bon endroit.

Fait rare. Les deux satellites de télécommunications embarqués à bord du lanceur européen Ariane 5, qui a décollé jeudi soir de Guyane française lors d’une mission entachée d’une « anomalie », ont été mis en orbite, mais pas au bon endroit. Contactée par l’AFP, Arianespace, la société qui commercialise les lancements, a toutefois indiqué espérer un futur « repositionnement des satellites au bon endroit grâce à leur système de propulsion ». « Les dernières nouvelles étaient rassurantes après de fortes inquiétudes », ajoute-t-elle.

Lire aussi > Le mystérieux astéroïde en forme de cigare serait-il un vaisseau extraterrestre ?

Frayeur

Après le décollage, et plusieurs minutes de vol, le PDG d’Arianespace Stéphane Israël a annoncé, depuis la salle Jupiter du centre spatial de Kourou, une « anomalie » et fait état d’une « perte de contact avec le lanceur » pendant près d’une demi-heure. Cette perte de contact, « quelques secondes après l’allumage de l’étage supérieur », a duré « de la 9e à la 37e minute de la mission », a précisé Arianespace dans un communiqué.

Dans un premier temps, il était impossible de savoir si les deux satellites transportés, SES-14 et Al Yah 3, avaient bien été séparés et placés sur orbite. « Par la suite, les deux satellites ont été confirmés séparés, acquis et mis en orbite », indique Arianespace. Mais ils n’ont « pas été séparés à l’endroit où ils auraient du l’être ».

(Avec Belga)

Mots-clés:
satellites
CIM Internet