Paris Match Belgique

Pourquoi Instagram a supprimé les gifs de ses stories

instagram

Les connaisseurs reconnaîtront facilement ce gif de John Travolta. | © Pulp Fiction

Technologie

Il n’est plus possible d’ajouter des gifs dans ses stories Instagram ou Snapchat. Les deux réseaux sociaux ont interrompu leur collaboration avec Giphy suite à la découverte d’un sticker raciste qui a choqué les internautes.

Les accros à Instagram et Snapchat l’ont certainement déjà remarqué. Depuis dimanche, il n’est plus possible d’ajouter des autocollants animés à ses stories. En cause ? Un gif raciste, qui apparaissait dans les résultats lorsqu’on recherchait le mot « crime ». Bien loin des autocollants humoristiques et esthétiques, ce dernier a mis fin temporairement à la collaboration entre les deux réseaux sociaux et Giphy, le moteur de recherche qui fournit les stickers. On y voyait un homme blanc demander à un singe du nom de « Bonzo », de continuer à actionner une manivelle faisant grimper un compteur censé représenter le nombre de personnes noires assassinées.

Lire aussi > Vero : Pourquoi le nouveau réseau social à la mode ne détrônera pas Instagram

Instagram
DR

Les deux réseaux sociaux ont décidé de supprimer cette fonctionnalité de leur application, pour une durée indéterminée. « Nous attendons que l’équipe de Giphy règle le problème », a déclaré Snapchat, après s’être excusé. De son côté, Instagram a également affirmé que ce type de contenu n’avait pas sa place sur le réseau social. « Nous avons arrêté notre intégration de Giphy pendant qu’ils enquêtent sur la situation ».

Lire aussi > Comment Instagram veut lutter contre les selfies avec des animaux sauvages

Problème de modération

« Un utilisateur a découvert un autocollant GIF offensant dans notre bibliothèque et nous l’avons immédiatement supprimé selon nos directives de contenu », a expliqué Giphy dans un communiqué de presse. « Après enquête sur l’incident, cet autocollant était disponible en raison d’un bug dans nos filtres de modération de contenu qui affectait spécifiquement les autocollants GIF. (…) Le personnel de Giphy révise chaque autocollant GIF à la main et devrait être terminé sous peu ». Un incident qui gêne plus particulièrement Facebook, la société mère d’Instagram, puisqu’il jette le doute sur son autre collaboration avec la plateforme de gifs sur ses applications Messenger et Messenger Kids.

Mots-clés:
Instagram Gif
CIM Internet