Tinder va lancer “Places”, pour croiser votre âme soeur dans vos endroits préférés

Tinder va lancer “Places”, pour croiser votre âme soeur dans vos endroits préférés

"Places", le nouvel atout de l'application de rencontre reine Tinder. | © Netflix / Master of None

Technologie

L’application de rencontre expérimente un nouvel outil dans plusieurs villes, permettant de « matcher » avec les personnes que vous croisez dans la rue grâce au système de géolocalisation.

Tinder lance Places, un nouvel outil utilisant les fonctions de géolocalisation de votre smartphone et permettant de rencontrer des personnes que vous croisez dans la rue tout au long de la journée.

Lire aussi > Quand un Belge utilise Tinder pour voyager gratuitement 

L’idée n’est pas nouvelle et répond à un cas d’école : être compatible avec celui ou celle que vous voyez à chaque fois dans votre bar ou café habituel (mais à qui vous n’osez parler) grâce au système de géolocalisation. Vous pourrez choisir d’inclure certains endroits et en éviter d’autres. Pratique quand on veut avoir du succès à la salle de sport et éviter de se faire draguer au musée.

© Tinder / Capture d’écran Places

Même si elle fait drôlement penser à Happn, autre application de rencontre utilisant un système de géolocalisation, l’idée de Places veut aller encore plus loin : décider où et quand vous voulez rencontrer d’autres personnes. Développée en partenariat avec Foursquare, réseau social aidant à trouver les meilleurs endroits pour sortir avec ses amis, Places se veut être la valeur ajoutée de Tinder par rapport à ses concurrents.

Facebook entre dans la danse également

Facebook est aussi entré dans la danse il y a un mois, en annonçant le lancement prochain d’une nouvelle app de rencontre. « Sur Facebook, il y a 200 millions de personnes qui se déclarent célibataires. C’est une opportunité à saisir pour nous », a précisé Mark Zuckerbeg le mois dernier. Le nouveau-né de Facebook servira à rencontrer des personnes allant aux mêmes événements que vous ou abonnées à des groupes ou pages similaires.

© Tinder / Capture d’écran

En finir avec les flirts et passer aux relations sérieuses

Avec 10 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, Tinder tente ici de devenir plus « adulte ». De privilégier la qualité des conversations et les affinités plutôt que de simples rencontres éphémères. Les développeurs essaient de gommer la réputation négative de l’application pour la rendre plus crédible, plus aboutie. Et ainsi convaincre les derniers récalcitrants à passer à l’action.

Lire aussi > Ripple, le nouveau Tinder qui veut détrôner LinkedIn

Testée pour l’instant en Australie (Sydney et Brisbane) et au Chili (Santiago), Places sera optionnelle. Vous pourrez donc choisir de l’activer ou non. L’option Places est phase de test et aucune date de sortie au niveau mondial n’a pour l’instant été annoncée. On s’arme donc de patience. Ou on ose faire le premier pas. Dans la réalité. 

CIM Internet