Paris Match Belgique

Elon Musk taxe de pédophile un sauveteur des enfants thaïlandais

Elon Musk tweet plus vite que son ombre en 2018. | © AFP PHOTO / PETER PARKS

Technologie

Nouveau dérapage pour Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, qui a traité de « pédophile » un sauveteur des enfants piégés dans la grotte thaïlandaise.

Elon Musk, le magnat de la Silicon Valley, veut-il rivaliser avec Donald Trump sur Twitter ? On sait que le président américain communique à une cadence infernale sur le réseau, pour parfois (souvent) dire tout et son contraire. C’est au tour du fondateur de Tesla et SpaceX d’y aller de ses tweets sulfureux, voire totalement déplacés.

Lire aussi > Mission sauvetage en Thaïlande : Le mini sous-marin d’Elon Musk n’aura servi à rien

Ce week-end sur CNN, un des coordinateurs du sauvetage des enfants thaïlandais a pointé du doigt le coup de communication d’Elon Musk, qui avait déclaré en grande pompe sur Twitter pouvoir secourir les enfants avec un mini sous-marin. « Il peut mettre son sous-marin où ça fait mal. Ce n’était que de la communication. Son sous-marin était rigide et trop long, il n’aurait pas avancé plus de 50 mètres dans les caves à partir du point de plongée », a déclaré Vern Unsworth à propos du milliardaire, et de poursuivre : « On lui a demandé de quitter les lieux rapidement ».

Une réaction choquante

Ces petites piques constituent une version moins lisse que celle des autorités thaïlandaises, qui ont qualifié le sous-marin de « sophistiqué mais inutile » peu après l’opération de sauvetage. Elon Musk a réagi au quart de tour, piqué au vif et visiblement furieux, en quelques tweets qui ont été supprimés depuis.

Capture d’écran du tweet supprimé depuis.

Dans un tweet venant de nulle part, le milliardaire a affirmé que Vern Unsworth était un « pédophile ». Quand quelqu’un lui a demandé s’il avait des preuves de ce qu’il avançait, Musk a affirmé qu’il pouvait « parier que c’était vrai «  et qu’il allait prouver dans une vidéo que « son sous-marin pouvait aller jusqu’à la cinquième cave sans problème ».

Et une image ternie

Un des actionnaires majeurs de Tesla a estimé qu’il était peut-être temps « de se concentrer sur la tâche principale de l’entreprise », selon The Guardian. Une opinion partagée par les médias et les analystes : les entreprises fondées par le milliardaire sont novatrices et suscitent l’intérêt, mais la communication d’Elon Musk sur Twitter est bien trop maladroite et lui porte préjudice. Le 13 juillet, l’américain promettait de se contrôler sur les réseaux sociaux. Il semble que l’addiction soit plus forte que lui.

Lire aussi > Le trauma des enfants de la grotte bientôt adapté au cinéma

Toujours selon The Guardian, Vern Unsworth envisagerait une action en justice contre le patron de Tesla. « J’ai cru comprendre que M. Musk m’avait traité de pédophile. Je pense que les gens réalisent quel genre de personne il est », a-t-il déclaré, visiblement choqué par ces accusations.

CIM Internet