Paris Match Belgique

Vous oubliez tout ? L’intuition artificielle arrive

Alexa Smart Home

Dave Limp, présentant les nouvelles technologies d'Amazon ce 20 septembre | © AFP PHOTO / Grant HINDSLEY

Technologie

Alexa, l’assistant vocal intelligent d’Amazon, est aujourd’hui capable de deviner ce que vous pensez, et peut même vous rappeler les petits gestes quotidiens comme verrouiller les portes et éteindre les lumières.

 

Jusqu’où iront les Smart Home ? Loin, selon Amazon qui continue de repousser les limites de son assistant vocal intelligent « Alexa ». Le géant américain s’est ce jeudi 20 septembre targué d’avoir développé une technologie capable de deviner ce que vous pensez, et de rappeler les petits oublis courants comme verrouiller les portes et éteindre les lumières.

« Nous avons atteint un niveau de profondeur des réseaux neuronaux et d’apprentissage qui nous permet de programmer l’intuition », a déclaré fièrement Daniel Rausch, vice-président d’Amazon en charge des fonctionnalités « Smart Home ». Jeudi, le géant du web a dévoilé une nouvelle caractéristique de son assistant vocal connecté Alexa, nommée « Alexa Hunches ».

Hunches signifie « intuitions » en anglais, et la fonction vise en effet à dupliquer ce trait si propre aux êtres vivants. La caractéristique « Alexa Hunches » sera lancée plus tard cette année et permettra à l’assistant vocal d’observer les interactions de ses propriétaires avec les dispositifs intelligents comme les verrous, les lumières ou les prises de courant. Par après, il sera à même de déceler des régularités dans les comportements. Par exemple, si il remarque que vous verrouillez votre porte chaque jour en quittant votre domicile, l’assistant Alexa sera capable de détecter un oubli, et ainsi de vous le signaler. Il vous proposera également d’exécuter certains gestes.

Amazon a aujourd’hui plus de 70 produits connectés à l’assistant intelligent Alexa ©  AFP PHOTO / Grant HINDSLEY

Presque comme un parent artificiel, donc ! Au point d’être sur votre dos ? L’équipe Amazon assure ne pas vouloir rendre les suggestions d’Alexa trop ennuyeuses « La fonctionnalité « hunches » est bien lorsqu’elle est utilisée au bon moment et dans un contexte adéquat. Mais vous pourriez ne pas vouloir de ses conseils lorsque vous vous dépêchez, par exemple », conçoit Toni Reid, chargée de l’expérience. Rassurante, elle affirme qu’Alexa prendra plusieurs semaines pour analyser les habitudes des utilisateurs et prendra même en compte des éléments tels que les saisons.

Lire aussi > Une intelligence artificielle analyse votre personnalité en scannant vos yeux

Smart Home moins bête

Voilà qui a de quoi régler une critique régulière des systèmes « Smart Home » : le fait qu’ils sont généralement « bêtes ». La démonstration confuse d’un micro onde avec assistant vocal par Amazon  avait été largement critiquée par les médias. Alors qu’une journaliste lui demandait 30 secondes supplémentaires de cuisson, Alexa avait lancé … Un titre de 30 Seconds to Mars. 

Des millions d’utilisateurs d’Alexa

« Nous imaginons futur avec des milliers de ces dispositifs dans vos maisons », s’est enthousiasmé David Limp, chargé des services d’Alexa pour la plateforme. L’assistant vocal intelligent comprend déjà des millions d’utilisateurs dans le monde et est présent dans plus de 70 produits Amazon.

Alexa devient aussi de plus en plus humain, capable d’avoir des conversations plus longues et plus profondes. Sa personnalité se développe également, puisqu’il a aujourd’hui un animal préféré et une bière favorite. La place d’Alexa dans la vie de ses utilisateurs ne cesse de grandir. Mais une meilleur garantie de la vie privée va devoir suivre elle aussi: l’assistant intelligent avait fait les gros titres en mai, lorsque les conversations d’un couple avaient été envoyées à leurs contacts.

Lire aussi > L’intelligence artificielle de Google ne tuera point 

CIM Internet